Avec l'augmentation des taux de vaccination, les frontières de nombreux pays deviennent plus accessibles aux voyages internationaux. Air Algérie a rétabli un service partiel vers six destinations européennes, dont quatre en France, en Allemagne, en Italie et en Turquie.

D'autres destinations possibles, comme la Tunisie, qui ne compte actuellement qu'un seul vol hebdomadaire assuré par trois compagnies aériennes (Turkish Airlines, Turkish Airlines, Alitalia Tunisie) sont susceptibles d'être ajoutées prochainement en fonction des conditions sanitaires. Ce processus d'accélération devrait se poursuivre tout au long des mois à venir.

Les nouvelles concernant la réouverture des frontières des États-Unis aux Algériens ont été confirmées

Les États-Unis ont annoncé qu'ils allaient rouvrir leurs frontières aux Algériens. Tout ce dont vous avez besoin est votre carte verte ou votre visa. L'ambassade des États-Unis précise que tous les voyageurs doivent répondre à ces critères avant d'entrer sur le territoire américain (et de subir une inspection). Selon l'ambassade des États-Unis à Alger, si vous n'êtes pas de nationalité américaine ou titulaire d'une carte de résidence permanente légale, il vous suffit d'un visa pour entrer dans le pays (peut-être qu'un jour, l'ESTA sera possible, mais pour le moment, il faut obligatoirement au moins un visa ou mieux. Vous pouvez vous référer à l'article suivant si vous vous demander « Qu'est-ce que l’ESTA ? ») . L'ambassade avertit toutefois que les Algériens ne doivent pas essayer d'obtenir un visa après un test de Covid-19 négatif, car les visas ne seront plus accordés pour le moment. Un nouveau visa ne peut être demandé que dans des cas exceptionnels.

À lire aussi :  Air France meilleure compagnie en Europe et 8e du monde. Voici pourquoi

Les Algériens peuvent obtenir un visa pour les États-Unis d'Amérique dans les catégories suivantes

La principale agence diplomatique du gouvernement US a annoncé que les visas familiaux (IR5, F1, F3, et F4), les catégories de visas familiaux (F2A et F2B), les visas de diversité (Loterie DV 2021) , et les visas d'immigration basés sur l'emploi sont maintenant traités. En outre, les demandes sont classées par ordre de priorité en fonction de leur pertinence directe, en particulier les visas de conjoint, les visas de regroupement familial, les visas de diversité et les visas d'emploi.

L'ambassade des États-Unis a averti que les voyages entre l'Algérie et les États-Unis ne sont autorisés que si les vols sont relancés en réponse à la pandémie de coronavirus Covid-19. Les Algériens possesseurs d’un visa sont actuellement interdits d'entrée et de sortie de l'espace aérien américain. Il est essentiel de retenir que le président américain Joe Biden a annulé le décret de Trump suspendant l'immigration légale aux USA. Cela implique que des milliers de personnes verront bientôt leurs cartes vertes traitées à nouveau.

L'ambassade des États-Unis à Alger recommande aux citoyens algériens qui ont un visa ou une carte verte de s'organiser pour leur retour aux USA. L'ambassade rappelle aux autres Algériens que leurs demandes doivent être examinées attentivement pour s'assurer qu'ils peuvent obtenir un visa. Il est important de noter que les voyageurs qui ne répondent pas aux exigences de cet accord ne se verront plus accorder de visas, que ce soit à l'arrivée ou après le départ des États-Unis.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : Tassili Airlines lance une offre exclusive

La frontière européenne est interdite aux voyageurs algériens

Les voyageurs algériens ne sont pas tenus d'obtenir un visa pour entrer en Tunisie. En raison des seules restrictions sanitaires qui s'appliquent aux visiteurs algériens, aucune quarantaine n'est requise sur le territoire de la Turquie. Cela facilite l'accès aux hauts lieux touristiques du pays, où de nombreuses autres attractions pourraient vous tenir à l'écart en raison de leur proximité avec ce pays.

Néanmoins, les consulats de France et d'Italie en Algérie ont récemment annoncé la reprise de l'examen des demandes de visas du type C pour des groupes spécifiques d'Algériens. Toutefois, ils ont prévenu qu'un retour n'indique pas automatiquement la possibilité de se rendre sur place avec un visa touristique.