Les Tunisiens sont favorables au retour de la quotidienneté des vols entre l'Algérie et la Tunisie. En ce moment, les autorités algériennes n'ont autorisé que 3 vols hebdomadaires après la dernière mise à jour effectuée lundi 18 octobre qui a augmenté le nombre de vols de deux liaisons supplémentaires.

En effet, les responsables tunisiens ont été satisfaits par la décision d'augmentation qui a touché le nombre de vols hebdomadaires entre l'Algérie et la Tunisie. Mais ils veulent encore plus. Cela est naturel dans la mesure où les dirigeants tunisiens voudraient encourager les Algériens à aller en Tunisie pour sauver leur saison touristique.

Tunisair prête à assurer un vol par jour vers l'Algérie

Même la compagnie aérienne Tunisair est entrée en jeu, dans le sens d'une augmentation du nombre de vols entre les deux pays. Son Président-directeur général (PDG), Khaled Chelli, a en effet assuré dans une déclaration à la presse que la compagnie qu'il dirige est prête à assurer des vols quotidiens de et vers l'Algérie.

Le responsable tunisien indique que les vols disponibles actuellement ne sont pas suffisants pour faire face à la demande. Il rappelle cependant que cette question est du ressort des autorités algériennes dans le cadre de leur lutte contre la propagation du coronavirus. Il assure, à ce titre, que Tunisair est prête à monter à un vol par jour dès que l'État algérien l'autorise.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : Tassili Airlines lance une offre exclusive

L'Algérie ouvre un peu plus ses frontières

Pour rappel, le ministère algérien des transports a augmenté, lundi 18 octobre, le nombre de vols internationaux de et vers l'Algérie, passant de 88 à 98 vols par semaine. Soit 10 nouveaux vols dont 5 seront assurés par la compagnie aérienne nationale. L'Algérie s'approche donc d'une réouverture totale de ses frontières et à un retour à la « normale ».

Les vols vers la Tunisie étaient limités à un par semaine et la dernière décision les a augmentés à 3 par semaine. Les vols directs vers Montréal, au Canada, ont également été rétablis à la faveur de cette nouvelle mesure du ministère algérien des Transports. En effet, 3 lignes ont été ouvertes entre Alger et Montréal, au grand bonheur des Algériens établis au pays de l'Érable.