La sélection algérienne, sous la houlette de Djamel Belmadi, poursuit sa belle série d’invincibilité en s’imposant à nouveau vendredi 12 novembre contre Djibouti (4-0) au stade international du Caire, pour le compte de la 5e et avant dernière journée des éliminatoires du Mondial FIFA-2022 au Qatar.

Une écrasante victoire qui permet aux camarades d’Islam Slimani, meilleur buteur de l’Histoire des Verts, de garder leur fauteuil de leaders du groupe A avec 13 points devant le Burkina Faso (2e, 13 points), accroché par le Niger (1-1) au stade de Marrakech. Toutefois, les Verts n’ont pas encore assuré leur qualification pour le dernier tour des éliminatoires de la prochaine Coupe du monde, puisqu’ils auront besoin d’un point pour s’offrir leur billet pour le match des barrages.

Et c’est lors du match qui opposera l’Algérie au Burkina Faso, le mardi 16 novembre au stade de Blida, que se jouera cette unique place qualificative pour le dernier tour du Mondial 2022. Un match sous forme d’une petite finale, entre les Verts et les Étalons, qui est déjà sur les lèvres depuis plusieurs semaines. La sélection algérienne qui a regagné Alger, tard dans la nuit du vendredi 12 novembre en provenance du Caire, est déjà dans le match de mardi prochain.

À lire aussi :  « Ana chikour » : la célébration polémique d'Islam Slimani après son but contre la Guinée

L'équipe d'Algérie poursuit sa série d'invincibilité

Les joueurs algériens se sont montrés encore une fois déterminés à offrir au peuple algérien une qualification au prochain Mondial de la FIFA, en témoigne leur belle prestation fournie dans l’après-midi du 12 novembre au stade du Caire contre le Djibouti. Malgré les nombreux changements opérés dans l’effectif par Djamel Belmadi, les coéquipiers de Youcef Belaili, auteur d’un but de toute beauté, ont livré une belle prestation avec à la clé quatre buts.

Une prestation ponctuée par une large victoire qui confirme la force de la sélection algérienne qui enchaine à l’occasion avec son 32e match sans défaite. Une belle série qui rapproche désormais les Verts du record mondial détenu par l’Italie (37 matchs). C’est pour dire que tout était parfait à l’occasion de la sortie des Verts contre Djibouti, si ce n’est cette affaire qui avait éclaté à l’issue de la rencontre. Une affaire qui a fait la manchette des médias et suscité un flot de réactions sur les réseaux sociaux.

« Haggarine » lâche Djamel Belmadi à l’adresse d’un journaliste de l’ENTV

Cela s’est passé juste après la fin du match Djibouti-Algérie. Alors que les joueurs et les staffs techniques des deux équipes s’apprêtaient à quitter le terrain pour rejoindre les vestiaires, un journaliste de l’ENTV, envoyé depuis Alger pour couvrir le match, s’est approché du sélectionneur national Djamel Belmadi pour les traditionnelles impressions de fin de match. Toutefois, sur les images d’une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, on voit Djamel Belmadi, très en colère contre le journaliste de l’ENTV.

À lire aussi :  Djamel Belmadi tranche sur son avenir en équipe d'Algérie

Sur la vidéo en question, dont le son est de mauvaise qualité, on peut toutefois entendre Djamel Belmadi lâcher quelques mots en arabe dialectal en direction de l’envoyé spécial de la chaine de la télévision publique algérienne. « Ntouma Haggarine (vous êtes méprisants) », lance en effet le sélectionneur des Verts à l’adresse de Karim Ait Athmane, journaliste très connu au service des sports de l’ENTV. Djamel Belmadi a tenu toutefois à préciser que ses mots ne se dirigeaient pas contre lui personnellement. « Je ne parle pas de vous personnellement, mais ntouma Haggarine », poursuit en effet Belmadi, comme pour expliquer que sa colère est dirigée contre la chaine de télévision publique.

Les internautes soutiennent Belmadi

La vidéo de l’échange entre Djamel Belmadi et l’équipe de l’ENTV dépêchée au Caire a vite fait le tour de la toile, reléguant d’ailleurs au second plan la performance des Verts sur le terrain.  Des commentaires ont suivi cette affaire, et chacun est allée de sa propre lecture de ce qui s’est passé. Il faut dire toutefois que l’écrasante majorité des internautes ont soutenu Djamel Belmadi en postant sur leurs profils « Haggarine (méprisants) » en signe de solidarité avec le coach des Verts.

Il faut dire aussi que plusieurs lectures ont été faites sur cette sortie de Belmadi contre l’ENTV. Certains ont expliqué la colère du sélectionneur national par ce qu’ils qualifient de « complot » orchestré depuis plusieurs semaines par la chaine publique contre Belmadi, en évoquant notamment l’affaire de la pelouse du stade de Blida. D’autres ont expliqué la sortie de Belmadi par le mépris affiché par le service des sports de l’ENTV envers les exploits des Verts et en cherchant à chaque fois à « critiquer le rendement de l’équipe » que ce soit dans « les commentaires de matchs » où à travers « certains analystes » sur les plateaux de l’ENTV.

À lire aussi :  Liverpool prêt à tout pour s'offrir Ismaël Bennacer