Le concours Miss Univers se tiendra cette année en Israël. C'est la ville d'Eilat qui a été choisie par les organisateurs pour accueillir la 70e édition du concours, en décembre prochain. Un choix qui a suscité la polémique dans de nombreux pays, où de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer le boycott de cet événement en soutien au peuple palestinien.

Pas moins de 75 candidates venues d’autant de pays du monde sont attendues pour prendre part au concours de beauté Miss Univers du 12 au 31 décembre 2021 dans la ville israélienne d’Eilat. Les organisateurs ont opté pour une arène ultramoderne, l'« Universe Arena », de plus de 5 000 places assises pour le déroulement de ce concours. Un concours qui sera marquée par la participation pour la première fois d’une candidate des Émirats arabes unis, alors que le Maroc fera son grand retour après quatre décennies d'absence.

C'est d'ailleurs une candidate aux origines algériennes qui va représenter le Maroc en Israël. Il s’agit de Kawtar Benhalima, âgée de 22 ans. Cette dernière, qui a terminé le concours de Miss Univers Maroc à la 2e place, a été désignée pour représenter le Maroc au concours de Miss Univers Monde à la suite du forfait de la lauréate Fatima-Zahra Khayat, en raison d'une blessure au pied.

À lire aussi :  Air Algérie secouée par plusieurs affaires de corruption

La candidate de la Grèce annonce sa son retrait en soutien à la Palestine

Depuis l’annonce de l’organisation par Israël de ce concours, plusieurs voix se sont élevées, notamment en Palestine, pour réclamer le boycott de Miss Univers 2021. Un appel qui a d’ailleurs reçu un écho favorable chez la candidate de la Grèce, qui a pris la décision de boycotter le concours. En effet, dans son édition de ce mercredi 24 novembre, le site en ligne Greek City Times a rapporté que « Miss Univers grecque Plastira Rafaela s'est retirée du concours Miss Univers qui se tiendra en Israël en raison de sa position politique sur la question palestinienne ».

Le site grec d'informations a rapporté que la candidate Plastira Rafaela avait fait l'annonce sur son compte Instagram en expliquant à ses abonnés qu'elle ne participerait pas au concours. « Je n'assisterai pas à Miss univers cette année. La raison en est le pays », a-t-elle déclaré. « Je ne peux pas monter sur cette scène et faire comme si de rien n'était quand les gens se battent pour leur vie là-bas », ajoute Miss Univers grecque tout en précisant qu’elle n’a rien contre Israël. « Je ne manque absolument pas de respect au pays [Israël]. J'aime tous les pays du monde, mais mon cœur va à tous ceux qui se battent pour leur vie en Israël et en Palestine », a-t-elle a ajouté.

À lire aussi :  Restriction des visas : le sentiment anti-français des Nord-Africains s'accentue