La localité de Fréha, dans la wilaya de Tizi-Ouzou en Kabylie, a réservé, le mercredi 8 décembre 2021, un accueil triomphal à sa championne d'Afrique de Karaté, Celia Ouikane, qui s'est distinguée en terre égyptienne en emportant la médaille d'or lors du dernier championnat d'Afrique qui s'est déroulé du 3 au 5 décembre 2021.

Si les regards sont braqués depuis quelques jours sur le Qatar qui abrite la Coupe arabe de football, qui connait la participation de l'Algérie, Fréha et ses habitants avaient également l'œil sur l'Egypte qui accueillait parallèlement le championnat d'Afrique de karaté.

Cet intérêt a été suscité plus particulièrement par la participation d'une karatéka issue de la région kabyle. Il s'agit de Célia Ouikane (kumité, -52 kg, seniors), dont les sorties ont été suivies avec enthousiasme par la population de cette commune située à quelque 30 kilomètres à l'est du chef lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Célia Ouikane médaillée d'or devant une championne égyptienne

Le dimanche 5 décembre 2021, l'enfant d'Ath Djennad disputait la finale dans sa catégorie. Elle avait rendez-vous avec l'égyptienne, Yasmine Nasr, qui n'est autre que la championne du monde en titre. Loin d'être impressionnée par son adversaire, Célia Ouikane a entamé le combat avec la nette intention de l'emporter.

À lire aussi :  Zinedine Zidane au PSG avant le choc face au Real Madrid ?

Elle a d'ailleurs fini par s'imposer et s'est offert la médaille d'or, au grand bonheur des habitants de sa région de Fréha, qui n'attendaient que son retour au pays pour l'honorer. Et c'est ce qu'ils ont brillamment fait mercredi 8 décembre.

La Kabylie fière de sa championne

La nouvelle championne d'Afrique du Karaté a en effet été agréablement surprise au niveau de l'aéroport d'Alger, où des dizaines de citoyens l'ont accueillie à son arrivée. Une troupe de chant traditionnel (idhebalen) était également à l'accueil. Ce beau monde a crée une ambiance des grands jours dans l'enceinte de l'aéroport.

La championne a par ailleurs été accompagnée par un long cortège de voitures lors de son trajet vers sa commune. Là, une grande foule l'attendait aussi. Une cérémonie a été organisée à son honneur au niveau d siège de l'APC avec la présence de certains officiels.  La fête a été prolongée malgré la pluie battante.

Au milieu de cette foule compacte, Célia Ouikane n'hésitait pas à répondre aux sollicitations. Elle s'est prêté avec une grande joie au jeu des selfies, des photos souvenir et des autographes. Le moins que l'on puisse dire en somme, c'est que cette championne, qui fera certainement encore parler d'elle à l'avenir, a eu un accueil digne d'un héroïne.

À lire aussi :  Match arrêté à la 85e minute à la CAN : La Tunisie crie au scandale