Les joueurs internationaux algériens évoluant en Europe continuent de briller dans les différents championnats. Ce weekend trois d'entre eux se sont particulièrement illustrés avec leurs équipes respectives. Il s'agit de Youcef Atal (OGC Nice), Farid Boulaya (FC Metz) et Aissa Mandi (Villarreal). 

Alors que l'équipe algérienne A' continue à marquer les esprits en Coupe arabe qui se joue au Qatar, grâce à son parcours étincelant, les éléments composant l'équipe A évoluant en Europe font également parler la poudre et ce au grand bonheur du coach national, Djamel Belmadi qui n'aura ainsi que l'embarras du choix pour composer son équipe en prévision de la prochaine CAN prévue janvier 2022 au Cameroun.

Les internationaux algériens brillent en Europe

Dimanche 12 décembre, trois internationaux algériens ont particulièrement illuminé les stades européens. Deux dans le championnat français et un autre en liga espagnole. Il s'agit donc de Youcef Atal, Farid Boulaya et de Aissa Mandi.

Le latéral droit de l'OGC Nice qui revient d'une méchante blessure, qui l'a éloigné des terrains plusieurs semaines durant, a marqué un splendide but lors du match de son équipe face à Rennes. Les deux équipes étaient à égalité (1-1) avant que Youcef Atal ne réussisse à tromper la vigilance du gardien adverse d'un tir puissant à l'intérieur des 18 mètres. Cette réalisation de l'international algérien a eu son pesant d'or sur le match, puisqu'elle a permis aux Niçois de l'emporter sur le score de deux buts à un.

Farid Boulaya, de son côté, a considérablement participé à la victoire du FC Metz à Lorient (4-1). Il a été en effet auteur d'un but qu'il a inscrit d'un coup franc direct. Il a également délivré une passe décisive sur une autre réalisation des siens.

Dans le championnat espagnol, Aissa Mandi a été aussi décisif avec le Villarreal, à l’occasion de la 17e journée face au Rayo Vallecano. Le défenseur central algérien a ouvert le score pour son équipe qui l'a emporté au final avec 2-0.