Le Président de la fédération camerounaise du football et légende du football Samuel Eto'o s'est exprimé mercredi 2 février sur la prochaine double confrontation entre l'Algérie et le Cameroun, prévue fin mars prochain dans le cadre des barrages pour Coupe du monde de la FIFA 2022.

Le tirage au sort des matchs de barrage qualificatifs pour le mondial du Qatar, concernant la zone Afrique, a été effectué la fin du mois de janvier dernier. Il a donné lieu à des rencontres alléchantes. L'Algérie a hérité du Cameroun ; deux grandes nations du football qui se donneront donc la réplique fin-mars prochain.

Le match allé est prévu le 23 mars au stade Olembe, au Cameroun. L'Algérie a jeté son dévolu sur l'antre de Blida pour accueillir son adversaire 6 jours plus tard. Bien que près de 2 mois nous séparent de ce rendez-vous et que la Coupe d'Afrique des nations n'a pas encore baissé les rideaux, ce match barrage focalise déjà les intentions.

D'ailleurs, le président de la Fédération camerounaise du football, Samuel Eto'o, a été interpellé sur le sujet le mercredi 2 février à l'occasion d'une conférence de presse animée au Cameroun. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien joueur du FC Barcelone et de l'Inter de Milan notamment s'est montré très fair play. Dans ses déclarations, il a affirmé que son pays sera néanmoins prêt pour cette confrontation.

« Pour nos deux matchs barrages qui nous attendent face à l’Algérie dans les prochaines semaines, peu importe où se jouera le match aller. Tout ce que je sais, c’est que notre équipe sera prête au match retour à Alger. Je suis convaincu que le spectacle sera garanti lors des deux matchs et le meilleur se qualifiera pour la Coupe du Monde », a en effet déclaré le président de la haute instance du football camerounais.

Samuel Eto'o n'a d'ailleurs pas manqué de souhaiter la bienvenue aux Verts. « Les algériens doivent savoir qu’ils seront dans leur deuxième pays », a-t-il déclaré.