Après plusieurs mois de suspension en raison de la pandémie de Covid-19, les demandes de visas touristiques pour l’Espagne ont repris en septembre 2021 au niveau de BLS international, l’entreprise prestataire de service de visas pour les consulats d’Espagne à Alger et à Oran. Mais voilà que ces demandes sont de nouveau suspendues.

Dans une note publiée sur son site, le centre de demande de visa pour l’Espagne à Alger informe les Algériens de la suspension des demandes de visas touristiques pour une certaine période. Le centre maintient tout de même les demandes pour motif professionnel urgent sous certaines conditions.

Demandes de visa pour l'Espagne : Ce qui change

« Le centre de demande de visa pour l’Espagne à Alger informe son aimable clientèle que durant la période du 01 au 13 février 2022, le centre accepte uniquement les demandes de visa pour motif professionnel urgent », indique la note publiée sur le site BLS International, prestataire de service pour les consulats d’Espagne.

Dans son communiqué, le centre de demande de visas pour l’Espagne à Alger précise que durant la période allant du 1er au 13 février 2022, seront uniquement acceptées les demandes selon les conditions suivantes :  « rendez-vous pour motif affaire uniquement est accepté ; La lettre d’invitation et billet d’avion dont le départ est prévue pour le mois de mars 2022.Toute demande qui n’est pas conforme aux conditions stipulées ci-dessus ne sera pas acceptée lors du dépôt le jour du rendez-vous ».

À lire aussi :  Vols annulés : Vers une baisse du montant des indemnisations ?

Dans le même communiqué, BLS International informe sa clientèle qu'« il est strictement interdit de passer par une tiers personne pour prendre un rendez-vous de dépôt de visa pour l’Espagne.  Toute personne ayant recours à une tiers personne pour prendre un rendez-vous se verra refuser son visa en plus d’une interdiction de visa ». BLS International rappelle que les rendez-vous sont gratuits. « Nous vous invitons a créé un compte et prendre votre rendez-vous vous-même », indique le communiqué.