Le programme de vols  entre l'Algérie et l'Égypte devrait être renforcé prochainement. Cette éventualité a été, en effet, évoquée lors d'une entrevue accordée le 23 février 2022 par le ministère des Transports à l'ambassadeur de ce pays en Algérie. C'est ce qu'a indiqué un communiqué rendu public par le département d'Aissa Bekkai. 

Les vols entre Alger et Le Caire ont repris le 25 janvier dernier, après près de deux ans de suspension à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. Depuis la compagnie aérienne algérienne Air Algérie effectue deux liaisons par semaine sur cette route. Le transporteur aérien égyptien a été en outre autorisé à assurer le même nombre de vols hebdomadaires, et ce en vertu de la réciprocité. En tous donc, quatre liaisons hebdomadaires sont assurées entre l'Algérie et l'Égypte.

Ce nombre pourrait être revu à la hausse prochainement. L'éventualité a été au menu des discussions entre le ministre des Transports, Aissa Bekkai, et l'ambassadeur de l'Égypte en Algérie, a indiqué un communiqué ayant sanctionné cette rencontre, durant laquelle « les deux parties ont échangé sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays dans le domaine des transports », souligne le même document.

Les deux responsables ont ainsi évoqué les moyens pour « renforcer les consultations entre les autorités de l'aviation civile des deux pays sur les questions bilatérales liées au transport aérien en renforçant le trafic aérien direct entre l'Algérie et Le Caire pour faciliter la circulation des passagers et promouvoir la coopération en matière de commerce et d'investissement », ajoute en effet le communiqué du ministère des Transports. Il a été également question, lors de cette entrevue, des mesures adéquates à prendre en vue renforcer la coopération entre les deux pays en matière de transport maritime entre les deux pays.