Le président de la fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a fait de nouvelles révélations à propos du retour de l'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, en équipe de France. Dans un entretien accordé, dimanche 6 mars à Europe 1, il a affirmé qu'il n'a jamais été contre le rappel du buteur madrilène, contrairement à ce qui se dit. 

Karim Benzema a été écarté de l'équipe de France en 2015 à cause de la fameuse affaire de la sextape. Son retour en bleu a été à plusieurs fois évoqué et parfois réclamé. Beaucoup a été dit sur cette absence. Certains ont d'ailleurs cru que Karim Benzema n'allait jamais remettre les pieds en équipe de France. On disait alors que des hauts responsables du football français s'opposaient fortement à un éventuel retour du joueur. Parmi eux, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët et le sélectionneur, Dédier Deschamps.

"Je n'étais pas fâché contre Benzema"

Invité à s'exprimer sur le sujet lors d'un entretien accordé au média Europe 1, dimanche 6 mars, le président du FFF a affirmé qu'il n'était pour rien dans l'absence prolongée de Karim de Benzema et qu'il n'a jamais été contre son retour en équipe de France.

« Je n'étais pas fâché contre Benzema. C'est une erreur. J'ai souvent vu Benzema quand il ne jouait pas. Il est même venu à la maison à Paris pour discuter. Donc, je n'ai jamais mis une barrière pour que Benzema ne joue pas, au contraire. Il y a sûrement une erreur d'interprétation, de compréhension. Ensuite, quand Didier m'a dit : "écoute, franchement, il est tellement au top, je vais le reprendre". Je lui ai dit que je n'attendais que ça », a confié en effet Noël Le Graët.

À 34 ans, Karim Benzema a retrouvé les Bleus l'été dernier après une absence de près de 5 ans. Depuis,  il semble plus que jamais décidé à soulever un trophée majeur avec les bleus, lui qui n'a jamais gagné un titre important avec l'équipe de France, contrairement à son riche palmarès en club avec le Real Madrid.