Le procès de l'affaire de la sextape, impliquant Karim Benzema, s'est déroulé les 20 et 21 octobre 2021 au tribunal de Paris, et le verdict est attendu le 24 novembre prochain. Plus de 5 années après les faits, Mathieu Valbuena, victime de ce chantage à la sextape est revenu une nouvelle fois sur l'affaire.

Cela remonte au 6 octobre 2015. quand Karim Benzema est allé voir son coéquipier Mathieu Valbuena dans sa chambre lors d'un stage des Bleus à Clairefontaine. Benzema explique à son coéquipier qu'il peut lui « présenter quelqu'un de confiance » pour l'aider « à gérer » la possible publication d'une vidéo compromettante, selon l'ordonnance de renvoi dévoilée par l'AFP.

« Attention Math, c'est des gros, gros voyous », prévient Karim Benzema. Une manière « d'aider » son coéquipier, expliquera-t-il par la suite, alors que Valbuena confessera, lui, avoir eu « l'impression de se faire prendre pour un con ».

Le verdict de l'affaire de la sextape attendu le 24 novembre

Après plus de 5 années d'instruction, le procès de cette affaire, qui a fait les choux gras de la presse et surtout coûté sa place à Karim Benzema en équipe de France, avant son rappel en mai dernier à la veille de l'Euro 2020, a eu lieu le 20 octobre dernier, au tribunal de Versailles à Paris.

À lire aussi :  La CAF dénonce « les propos inacceptables » du président de Naples sur la CAN

Un procès qui a vu la présence de Mathieu Valbuena alors que Karim Benzema, pris par des engagements professionnel avec le Real Madrid, a été représenté par ses avocats. À l’issue de son réquisitoire, le ministère public a requis 10 mois de prison avec sursis contre la star du football, accusé de complicité de tentative de chantage sur Mathieu Valbuena dans cette affaire qui a fait scandale. Une amende de 75 000 d'euros a également été demandée contre l'attaquant de l'équipe de France.

« Si je savais que Karim Benzema était dans cette histoire, je n'aurais pas porté plaine », avoue Mathieu Valbuena

À quelques jours du verdict de ce procès inédit dans l’histoire du football français, Mathieu Valbuena est revenu sur l'affaire dont il fut victime. Dans une interview accordée le 10 novembre au quotidien marseillais Le Phocéen dans sa rubrique « L'invité du Salon des Légendes »,  l'ancien milieu offensif de l'équipe de France et de l'OM a abordé l’affaire en évoquant notamment l'implication de son ancien coéquipier Karim Benzema.

« Cette histoire a été une grande souffrance car nous avons été pénalisés tous les deux en équipe de France. Ça a été très dur à accepter. À partir du moment où il y a eu les premiers signaux, j’ai porté plainte […] Mais si j’avais su que Karim Benzema était dans cette histoire, je ne l’aurais pas fait », a regretté l’ancien marseillais.

À lire aussi :  Entre l'Algérie et la France, Yacine Adli a tranché

Un aveu qui en dit long sur les regrets de Mathieu Valbuena de voir Karim Benzema, son ancien coéquipier chez les Bleus, impliqué dans cette affaire qui lui avait coûté sa place en sélection durant près de 5 années. Une affaire qui avait également entaché quelque peu l’image du Franco-Algérien dans les médias, avant que les choses ne reviennent à la normale, grâce notamment aux performances de Benzema avec le Real Madrid.