Bonne nouvelle pour les voyageurs étrangers à destination de l’Angleterre. Le pays a décidé de mettre fin à toutes les mesures de restrictions liées à la pandémie de covid-19. La décision, qui entre en vigueur dans quelques jours, devrait soulager les voyageurs, qui sont désormais autorisés à rentrer au Royaume Uni sans aucune restriction.

L’Angleterre, l’une des destinations majeures au monde, et un pays desservi depuis l'Algérie, a décidé de lever les dernières restrictions encore en vigueur pour les voyageurs étrangers qui entrent au pays. Jusque-là, les passagers en provenance d’un pays étranger, y compris l’Algérie, étaient soumis à certaines règles avant et après l’arrivée en Angleterre. C’est le cas notamment pour les voyageurs non vaccinés.

En effet, tout voyageur de plus de 12 ans n’ayant pas achevé son schéma vaccinal contre covid-19, et quel que soit le pays de sa provenance doit actuellement présenter le résultat négatif d'un test PCR ou d'un test antigénique. Le test doit être effectué 48 heures avant le départ. Les voyageurs, vaccinés ou non sont également obligés de remplir en ligne un formulaire PLF « passenger locator form » 48 heures avant le départ.

Angleterre : Ce qui va changer pour les voyageurs étrangers à partir du 18 mars

Ces mesures relèveront désormais du passé. En effet, le gouvernement britannique a annoncé la suppression des restrictions sanitaires restantes pour tous les voyageurs étrangers à partir de ce vendredi 18 mars 2022.

À lire aussi :  Remboursement des billets d'avion : Que dit la loi française ?

« À partir du vendredi 18 mars à 4heures du matin, les dernières restrictions de voyage covid-19 en place, seront supprimées pour les arrivées au Royaume-Uni, quel que soit le statut vaccinal », a en effet annoncé le ministère britannique des Transports dans un communiqué publié le 14 mars 2022.

Le gouvernement britannique a précisé sur son site qu’à compter de ce vendredi 18 mars, « toutes les restrictions de voyage liées au covid-19 seront levées, y compris le formulaire de localisation des passagers (PLF) pour les arrivées au Royaume-Uni  et tous les tests pour les passagers non vaccinés ».

Cette mesure « supprime donc la nécessité pour les passagers non vaccinés de passer un test avant le départ et un test le jour 2 après l'arrivée », précise la même source.