Quinze jours après l'élimination de l'équipe d'Algérie de football, le débat est encore en cours sur différents plans. Pas seulement sur le parti pris de l'arbitre ou le recours de la Fédération algérienne de football (FAF) auprès de la FIFA. Cela concerne également le maintien ou non du sélectionneur national, Djamel Belmadi, à la tête du staff technique des Fennecs.

Il y a peut-être un espoir de voir Djamel Belmadi rester à la barre technique de l'EN. C'est ce qui ressort de la publication sur Facebook d'un journaliste de Canal Algérie, affirmant que Belmadi aurait montré un intérêt à rester à son poste et à poursuivre son parcours jusqu'aux éliminatoires de la coupe du monde 2026. Cet intérêt, Belmadi l'aurait montré au manager général de l'équipe nationale, Djahid Zefizef.

En effet, le confrère de Canal Algérie, Saïd Fellak, a fait savoir dans sa publication que le manager général des Verts, Djahid Zefizef, a été désigné pour tenter de convaincre Djamel Belmadi de rester à la tête de la barre technique de l'équipe nationale d'Algérie. Visiblement, les premiers contacts ont déjà eu lieu entre les deux hommes, mais les discussions ne peuvent avancer sans la présence physique du sélectionneur national.

Belmadi va rentrer en Algérie dans quelques jours pour discuter de son sort

C'est ainsi que Djamel Belmadi va rentrer en Algérie dans quelques jours pour parler concrètement et officialiser les choses. Selon la même source, le sélectionneur national ne veut pas trop s'attarder sur les clauses du contrat, mais il exige plutôt certaines garanties pour poursuivre son travail à la tête de l'EN. D'ailleurs, il semble prêt à reprendre le boulot tout de suite, si les négociations ne bloquent pas.

À lire aussi :  Karim Benzema affiche ses ambitions pour la prochaine saison

Il faut dire que les supporters des Verts sont pour la majorité favorable au maintien de Djamel Belmadi. Mais pas seulement. Les hautes autorités du pays veulent également que le sélectionneur reste. Des contacts ont été effectués dans ce sens. Aussi, c'est sans surprise que certains cadres de l'équipe d'Algérie se sont prononcés contre un changement à la barre technique. Certains d'entre eux ont même contacté Belmadi pour le convaincre de rester et de poursuivre sa mission à la tête des Verts.

Il est vrai que ces derniers temps, la tendance est à son maintien, surtout qu'il a été contacté récemment par un candidat à la présidence de la FAF pour lui demander de rester. Djamel Belmadi ne s'est pas empressé de donner une réponse à son interlocuteur, mais il n'a pas manqué de montrer un certain intérêt à la proposition. Il attend certainement que les choses se tassent du côté de la FAF, suite notamment à la crise qui secoue cette instance.