Restera, restera pas. Partira, partira pas. Pratiquement tous les Algériens se posent cette question à propos du sélectionneur national Djamel Belmadi. Bien entendu, la majorité espère qu'il reste à la tête de l'équipe d'Algérie, mais lui, il maintient le suspense sur son avenir. Abattu par l'élimination du mondial 2022, il préfère se donner le temps de la réflexion.

Mais, les échos qui parviennent semblent favorables à son maintien en tant que sélectionneur national. Selon le site spécialisé Foot Algérie qui cite des sources, Djamel Belmadi serait tenté par une prolongation de son aventure à la tête des Fennecs. Surtout qu'un candidat à la présidence de la Fédération algérienne de football (FAF) l'a contacté pour lui proposé un nouveau contrat jusqu'en 2026.

Il faut dire que Djamel Belmadi ne s'est pas empressé de donner une réponse à son interlocuteur, mais il n'a pas manqué de montrer un certain intérêt à la proposition. La période de flottements que connaît ces derniers jours l'Instance footballistique nationale encouragerait Belmadi à s'imposer une certaine réserve, tant que les choses ne se tassent pas, avec l'histoire de la démission du président de la FAF, Charaf-Eddine Amara.

Belmadi semble intéressé par une poursuite de l'aventure

Ce qu'il ressort de ce contact avec le prétendant à la présidence de la FAF, c'est que le sélectionneur des Verts semble intéressé par une poursuite de l'aventure avec un objectif principal : Rebâtir une belle équipe et participer aux coupes d'Afrique des nations de 2023 en Côte d'Ivoire et de 2025 en Guinée ainsi qu'à la coupe du monde de 2026, rapporte Foot Algérie.

À lire aussi :  Le Sénégal bat l'Algérie en finale du CHAN 2023

Cela dit, Djamel Belmadi, très affecté par les deux grosses déceptions de janvier (élimination de la CAN 2021) et de mars (défaite face au Cameroun, synonyme de non-participation au mondial 2022), ne veut surtout pas prendre une décision à la hâte. Il doit d'abord se relever de cette double déception et laisser passer la tempête qui touche la FAF, pour enfin prendre une décision définitive concernant son avenir à la tête de l'équipe d'Algérie.