La prestigieuse Ligue des champions d'Europe de football va connaitre une véritable révolution. L'UEFA a en effet validé, ce mardi 10 mai 2022, une nouvelle formule de la compétition, qui se jouera désormais sous forme d'un mini-championnat de 36 équipes à partir de la saison 2024-2025, avec une nette augmentation du nombre de rencontres ; au grand bonheur des clubs, des diffuseurs et des supporters.

Ce qui était juste un projet il y a quelques années devient désormais une réalité. Alors que la polémique n’est pas encore finie à propos de la controversée Super Ligue, cet éphémère projet de compétition privée lancée il ya un an par plusieurs clubs européens, dont le Real Madrid et la Juventus Turin, l’UEFA a décidé de passer à l’action en adoptant une nouvelle formule pour la plus grande compétition des clubs en Europe, à savoir la Ligue des champions.

À l'issue de son Comité exécutif tenue le mardi 10 mai 2022 à Vienne, l'instance européenne a adopté une nouvelle formule de la Ligue des champions. Les principaux changements apportés concernent « la réduction de 10 à 8 matches de la phase de championnat » de la Ligue des champions et « la modification des critères d’attribution de deux des quatre places supplémentaires dans cette compétition par la suppression de la qualification sur la base du classement par coefficient des clubs », indique le communiqué de l'UEFA.

À lire aussi :  Alcool, habillement, liberté des femmes, fan zones : Le Qatar pose ses règles pour la Coupe du Monde

Ligue des champions d'Europe : Ce qui va changer avec la nouvelle formule

Avec la nouvelle formule, qui sera appliquée à partir de la saison 2024-2025, le nombre des participants à l'UEFA Champions League passera de 32 à 36 équipes, explique l'UEFA. « Mais le plus grand changement sera la transformation de la traditionnelle phase de groupes en une phase de championnat unique disputée par l'ensemble des équipes participantes », selon la même source. La Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence sont également concernées par cette réforme, avec le même format que celui de la nouvelle Ligue des champions, explique l’UEFA.

Chaque club participant à la Ligue des Champions ou aux deux autres compétions de l'UEFA « bénéficiera désormais au minimum de 8 matches garantis dans la phase de championnat contre 8 adversaires différents (4 matches à domicile et 4 matches à l’extérieur), au lieu des 6 matches disputés auparavant contre 3 équipes, sous la forme de matches aller-retour », selon la communiqué de l'UEFA.

Les 8 premières équipes de la phase de championnat se qualifieront automatiquement pour la phase à élimination directe, c'est-à-dire les huitièmes de finales, tandis que les équipes qui se classeront de la 9e à la 24e place disputeront des matches de barrage en aller-retour afin de se qualifier pour les huitièmes de finale, selon l'UEFA.

À lire aussi :  Le maillot de l'équipe d'Algérie qui a fait polémique est en rupture de stock en France

« Nous sommes convaincus que la formule choisie est harmonieuse, qu'elle améliorera l'équilibre des compétitions et assurera des recettes solides qui puissent être redistribuées aux ligues et au football de base sur notre continent, tout en augmentant l'attrait et la popularité de nos compétitions interclubs », s'est félicité le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, cité dans le même communiqué.