Le nouveau programme de vols annoncé jeudi 19 mai a permis la réouverture de nouvelles lignes vers des aéroports en Algérie et en France, non desservis jusque là. En effet, sept nouvelles destinations seront desservies par Air Algérie et Tassili Airlines, dont quatre en Algérie et trois en France.

En effet, le ministère algérien des Transports, qui a publié le nouveau programme de vols supplémentaires de et vers l'Algérie, a décidé de rouvrir certaines lignes que les Algériens de France réclamaient particulièrement. Il faut dire que le maintien de trois aéroports algériens seulement pour les vols internationaux n'a pas fait que des heureux, particulièrement au sein de la diaspora algérienne en France.

Bejaïa, Sétif, Annaba et Tlemcen enfin desservies

Et le nouveau programme de vols supplémentaires de et vers l'Algérie a permis la réouverture de quatre aéroports algériens aux vols internationaux. Il s'agit des aéroports d’Annaba, Sétif, Bejaïa et Tlemcen. Une réouverture visiblement basée sur la concentration spécifique des Algériens dans différentes régions de France. De nombreux Algériens se réjouiront de voir leurs villes desservies.

C'est le cas des Algériens originaires de la région de Sétif, Bordj Bou Arreridj et M'sila qui se réjouissent de la réouverture de l'aéroport du 8 mai 1945 de Sétif. Visiblement, ils sont nombreux dans la région de Lyon et ses environs. D'ailleurs, le nouveau programme du ministère des Transports accorde quatre vols par semaine à la compagnie aérienne nationale Air Algérie entre les deux villes. Mais pour ce qui des Tlemcéniens, c'est Paris qui est privilégiée avec aussi 4 vols hebdomadaires aussi entre Tlemcen et Paris.

Et comme les Kabyles sont très nombreux dans la région parisienne, sept vols par semaine sont accordés à Air Algérie entre Paris et l'aéroport Abane Ramdane de Bejaïa. Sept vols d'un coup pour un aéroport nouvellement rouvert aux vols internationaux, comme celui de Rabah Bitat d’Annaba qui desservira désormais la capitale française, à raison aussi de 7 vols par semaine. Et selon le nouveau programme de vols, le même aéroport de l'Est algérien desservira trois fois par semaine l'aéroport de Marseille.

Les aéroports de Strasbourg, Nantes et Montpellier inclus dans le nouveau programme

En outre, le nouveau programme de vols ne rouvre pas de dessertes seulement depuis Bejaïa, Sétif, Annaba et Tlemcen. Trois nouveaux aéroports français, hormis Paris, Marseille, Lille, Lyon, Toulouse et Nice, seront désormais desservis. Il s'agit des aéroports de Montpellier, Strasbourg et Nantes. Cette dernière destination sera desservie deux fois par semaine par la compagnie Air Algérie, et ce, depuis l'aéroport international d'Alger. La relance des vols de Montpellier vers l'Algérie va toucher deux aéroports algériens, celui d'Alger et celui d'Oran. En effet, Air Algérie desservira Montpellier deux fois par semaine depuis l'aéroport international d'Alger. Cette ville du sud de la France sera également desservie deux fois par semaine depuis l'aéroport d'Oran.

Dans ce nouveau programme, il reste la ville de Strasbourg, siège du Parlement européen, située dans la région du Grand Est. Elle sera désormais desservie par la compagnie aérienne Tassili Airlines, filiale de la société des hydrocarbures Sonatrach, à raison de quatre vols par semaine. Soit deux vols depuis Alger, un vol depuis Oran et un vol depuis Constantine.