Le ministère algérien des Transports a rendu public, dans la nuit du jeudi 19 mai, un nouveau programme de vols supplémentaires. Alors que la diaspora algérienne se plaignait de l'insuffisance des vols vers l'Algérie, la France a de nouveau eu la part du lion dans ce nouveau programme, qui rouvre de nouvelles lignes entre les deux pays.

En effet, grâce au nouveau programme annoncé par le ministère algérien des Transports, le nombre de vols assurés par les compagnies aériennes algériennes Air Algérie et Tassili Airlines atteint 180 par semaine. Et si l'on compte les 180 vols qui devraient être accordés aux cinq compagnies opérant les lignes entre la France et l'Algérie, il y aurait 360 vols hebdomadaires entre les deux pays.

Donc, les vols entre l'Algérie et la France ont été renforcés considérablement, particulièrement ceux entre les deux capitales. 24 nouveaux vols entre Paris et Alger ont été ajoutés aux 28 déjà disponibles, ce qui fait 52 vols hebdomadaires, dont 3 ont été accordés à la compagnie Tassili Airlines, la filiale de Sonatrach.

Les lignes Alger-Marseille et Oran-Paris considérablement renforcées

Aussi, deux autres lignes ont attiré le regard des décideurs, avec un renforcement important. Le ministère des Transports a, en effet, ajouté 12 nouveaux vols aux 7 existants entre les aéroports de Paris et Oran. En outre, entre Marseille et Alger, il y aura désormais 14 vols par semaine, au lieu des 3 disponibles avant le nouveau programme.

En plus des vols entre la ville phocéenne et Oran, qui atteignent 7 vols hebdomadaires au lieu des 2 disponibles, le gouvernement algérien a autorisé le renforcement des vols depuis Lyon avec 4 vols supplémentaires vers Alger (11 au total), 4 vols supplémentaires vers Oran (7 au total) et 2 vols vers Constantine (5 au total).

Desserte de nouveaux aéroports en Algérie et en France

Il importe de relever que parmi les 180 vols désormais disponibles grâce au nouveau programme de vols supplémentaires, il y a ceux qui desservent 4 nouveaux aéroports en Algérie, en l'occurrence ceux de Tlemcen, Béjaïa, Sétif et Annaba. Ainsi que de nouveaux aéroports en France, comme Strasbourg, Nantes et Montpellier.

En effet, Air Algérie desservira Paris depuis Béjaïa à raison de 7 vols par semaine, alors que la capitale française sera aussi desservie 7 fois par semaine depuis Annaba. Aussi, cette dernière ville sera reliée à Marseille à raison de 3 fois par semaine, selon le nouveau programme de vols. Il y a enfin 4 vols hebdomadaires entre Sétif et Lyon et le même nombre de vols entre Tlemcen et Paris. La compagnie aérienne Air Algérie est autorisée à se poser à l'aéroport de Montpellier, et ce, 2 fois par semaine depuis Alger et 2 autres fois depuis Oran.

La compagnie Tassili Airlines dessert Strasbourg depuis 3 villes d'Algérie

Aussi, la ville de Strasbourg, dans l'est de la France, a eu une part du programme avec deux vols depuis Alger, un vol depuis Oran et un vol depuis Constantine. Ces vols entre Strasbourg et les aéroports algériens seront opérés par la compagnie algérienne Tassili Airlines, au même titre que les 2 vols hebdomadaires qui relieront désormais Alger et Nantes.