À l'instar de nombreux pays, l'Algérie est impactée par la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine et le ralentissement de l'économie au niveau mondial. L'inflation a explosé dans le pays. La dernière note de l'Office national des statistiques (ONS) portant sur l’indice des prix à la consommation indique une hausse de 10,86 % entre avril 2021 et avril 2022, alors que le taux d’inflation annuel a atteint 9,71 %.

Ainsi, selon ce rapport, l’évolution des prix des biens alimentaires est de +15,3 %. Des biens qui ont affiché un taux de +4,3 % par rapport au mois précédent et de 15,3 % comparativement à avril 2021. Ce rapport indique que par rapport au mois de mars 2020, les chiffres sont en hausse puisque l’inflation était de 9,32 % et la variation annuelle de 9,67 %.

Inflations des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées

L'indice général des prix à la consommation en Algérie, calculé sur la base d’observations effectuées à travers 17 villes et villages, a enregistré une hausse de 2,37 % au mois d’avril 2022 par rapport au mois précédent. Les prix des biens alimentaires ont, de leur côté, affiché une variation de +4,36 %. Cette inflation a notamment touché les produits alimentaires, qui ont connu la plus importante augmentation. Dans la catégorie alimentaire et des boissons non alcoolisées, les prix ont augmenté de 15,72 % en une année. Même tendance pour l’indice brut des prix à la consommation de la ville d’Alger.

Les prix des produits agricoles en forte hausse en 2022

Dans cette catégorie, les prix des produits agricoles frais se sont distingués par une augmentation de 7,1 %. En dehors des œufs, qui ont accusé une baisse de 0,5 %, le reste des produits a affiché des variations positives. Les plus importantes ont concerné les fruits et légumes (respectivement +14,7 % et +11,0 %) et la viande de poulet (+12,0 %). La flambée a caractérisé essentiellement la pomme de terre, avec plus de 63,0 %.

Inflation des prix des services en Algérie

Par ailleurs, du côté des produits manufacturés non alimentaires et services, les prix ont enregistré une croissance de +0,2 % en avril 2022 par rapport au mois écoulé. Les services ont par ailleurs observé une variation de +0,7 %. En avril 2022 et par rapport au même mois de l’année précédente, l’évolution des prix des produits manufacturés était de +6,5 %, celle des services de +3,7 %.

Les statistiques confirment les prévisions de la Banque africaine sur l'inflation en Algérie

Il faut dire que l’Algérie subit de plein fouet l'inflation mondiale. Les chiffres de l'ONS confirment donc les prévisions de la Banque africaine de développement, qui estime que « l'inflation en Algérie devrait augmenter en 2022, compte tenu de la tendance à la hausse des prix mondiaux et d'une politique monétaire qui devraient rester expansionnistes ».

Cette banque avait souligné qu'« après le choc négatif de la pandémie et la chute des prix du pétrole en 2020, l'économie algérienne a commencé à se redresser en 2021 avec une croissance de 4,0 %, après une contraction de 4,9 % en 2020. La croissance a été soutenue par la reprise de la demande extérieure, principalement pour le pétrole, dont la production a augmenté et les prix sont en hausse ».