L'Algérie a décidé d'ouvrir une autre représentation diplomatique sur le territoire français. Il s'agit d'un nouveau consulat qui sera au niveau du département de Rouen, en Normandie. La nouvelle, qui ne peut que réjouir la communauté algérienne établie dans cette région, a été publiée dans le dernier numéro du journal officiel.

L'Algérie ne cesse de renforcer la présence de ses représentations diplomatiques en France, et ce en raison de la forte de présence de la diaspora algérienne dans ce pays. Pour se rapprocher davantage de ses ressortissants et permettre ainsi une meilleure prise en charge de leurs préoccupations, Alger a ouvert plusieurs consulats dans l'Hexagone.

L'Algérie disposait jusque là de 18 consulats installés dans plusieurs régions de France. Ces  consulats se trouvent à Paris, Marseille, Strasbourg, Lyon, Lille, Bobigny, Vitry-sur-Seine, Nanterre, Pantoise, Saint-Etienne, Nice, Besançon, Grenoble, Metz, Bordeaux, Nantes, Toulouse et Montpellier.

Ouverture d'un autre consulat en France : Les départements concernés

Depuis cette semaine, elle va compter 19 représentations diplomatiques du genre, avec l'ouverture d'un nouveau consulat à Rouen, en Normandie. Selon un article publié dans le dernier numéro du journal officiel, ce consulat prendra en charge la diaspora algérienne établie dans les départements de la Seine-Maritime (76), du Calvados (14), de l’Eure (27), de la Manche (50) et de l’Orne (61).

À lire aussi :  Portugal : Le beau geste d'un étudiant algérien envers une compatriote

Il est clair que cette décision sera applaudie par les Algériens résidants dans ces régions. Ces derniers n'auront plus à faire des dizaines voire des centaines de kilomètres pour se faite établir un quelconque document administratif. Selon le député de l'émigration Abdelouahab Yagoubi, qui avait annoncé l'ouverture de cette représentation diplomatique le mois d'août 2021, ces ressortissants algériens devaient se déplacer sur « plus de 500 km pour effectuer leurs démarches administratives consulaires ». Il faudra en outre s'attendre à ce que l'Algérie ouvre encore d'autres consulats en terre française à l'avenir. Le gouvernement algérien a affirmé, à plusieurs reprises, qu'il fera en sorte de rapprocher la diaspora algérienne de ses représentants à l'étranger.