La France envisage de rétablir le pass sanitaire au niveau de ses frontières pour les voyageurs désirant entrer sur son territoire. Un projet de loi est actuellement en préparation, ont indiqué plusieurs sources médiatique françaises ce vendredi 24 juin dernier. 

Le gouvernement français a décidé de lever toutes les restrictions sanitaires au niveau de ses frontières depuis le mois de mars dernier. Ainsi, le pass sanitaire n'est plus exigé pour les voyageurs dans les ports et aéroports. Cette décision, qui avait réjouit les passagers – dont les Algériens –, a été prise à la suite de l'amélioration de la situation sanitaire et à l'approche des élections présidentielles françaises.

Désormais, la France rapporte une résurgence des cas de covid-19, à l'instar d'un certain nombre d'autres pays. Les contaminations repartent à la hausse. De sources médiatiques du pays font état de 78'000 nouveaux cas enregistrés par jour. Un taux qui est en fait semblable à celui observé en mars et avril. En effet, alors que le gouvernement français décidait de suspendre les mesures sanitaires, le pays comptait de 50'000 à 100'000 contaminations journalières[1]Coronavirus France - live map tracker, Bing.

Les autorités françaises comptent donc prendre de nouvelles dispositions. En effet, le gouvernement français envisage de recourir à l'instauration de l'obligation de présenter un pass sanitaire (test négatif, pass vaccinal ou certificat de rétablissement) au niveau des frontières. Le gouvernement a établi un projet de loi dans ce sens, qui « a été transmis au Conseil d’État ces derniers jours ». Il « fera l’objet de discussions avant sa présentation au Conseil des ministres, avec les forces politiques, comme nous l’avons toujours fait », a expliqué le cabinet de la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, à l'AFP, citée par le média Air Journal[2]France : passe sanitaire aux frontières maintenu jusqu’en mars 2023 ?, Air Journal. Il s'agit d'une loi portant « un dispositif de veille et de sécurité sanitaire », lequel pourra être maintenu jusqu'au mois de mars 2023.

À lire aussi :  Air Algérie renforce son programme avec des vols supplémentaires

References