La Coupe d'Afrique des nations 2023, qui aura lieu en Côte d'Ivoire, ne se jouera finalement pas durant l'été 2023 comme il était initialement prévu. La Confédération africaine de football a décidé de reporter cette édition.

Le report était prévisible à cause des conditions climatiques qui prévalent en Côte d'Ivoire durant la saison estivale[1]Vers le report de la prochaine Coupe d'Afrique des nations.

Une saison estivale synonyme de pluies et de mauvais temps dans ce pays. D'ailleurs, il importe de noter que l'été 2022 a été marqué par d'énormes inondations qui ont ravagé plusieurs régions de la Côte d'Ivoire ; la presse locale parlant même des victimes parmi la population.

Plusieurs rencontres de football ont par ailleurs été reportées à cause de ces intempéries, qui ne favorisent pas la pratique du football. Les stades, inondés, sont devenus des champs de patates.

Ainsi, afin d'éviter de telles déconvenues lors des matches de la CAN 2023, prévue initialement entre le 21 juin et le 21 juillet 2023, la haute instance du football africain a décidé de reporter cette édition au mois de janvier 2024.

Les calculs de la CAF faussés

Pourtant, la CAF avait décidé en 2017 de passer à la période d'été pour le déroulement de la CAN. Une première édition « estivale » qui fut d'ailleurs une réussite a été tenue en 2019 en Égypte.

À lire aussi :  La destination surprenante du Franco-Algérien Houssam Aouar

L'avènement de la crise sanitaire a cependant faussé les calculs de la CAF, qui a opté pour l'hiver pour l'organisation de la compétition en 2021, au Cameroun. Après l'amélioration de la situation sanitaire, la CAF espérait organiser la prochaine édition en été. Mais voilà que cette contrainte liée aux conditions climatiques est contrarie ses projets.