En cette période estivale, beaucoup d’Algériens vont songer aux destinations où ils voudraient passer leurs vacances. Entre un séjour au pays ou un voyage à l’étranger, le choix est souvent difficile à faire, et ce pour différentes raisons, notamment concernant le prix à payer. Et comme c’est souvent le cas, c’est le prix des hôtels et la qualité de leur service qui font pencher la balance chez la majorité des vacanciers.

En dépit de la baisse du pouvoir d’achat, qui touche la majorité des ménages, les Algériens restent très attachés à leurs vacances. Ils consacrent, en effet, un budget très important chaque année pour les vacances, que ce soit pour un séjour à l’intérieur du pays où pour un voyage à l’étranger. Selon une étude réalisée en 2019 par le Groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT), les Algériens dépensent la somme de 3,5 milliards de dollars par année pour leurs vacances.

Avant la crise sanitaire, près de 5,73 millions de touristes algériens passent chaque année leurs vacances à l’étranger. Parmi eux, 2,8 millions rejoignent la Tunisie. D’autre part, l’Algérie accueille chaque année 2,4 millions de visiteurs étrangers, dont 1,3 million en provenance de Tunisie, selon la même source. Avec l’amélioration de la situation sanitaire, de nombreux Algériens comptent renouer avec les vacances dès cet été en optant pour des séjours à l’intérieur du pays ou pour des voyages à l’étranger.

Vacances 2022 : Quelles destinations choisiront les Algériens ?

Pour cet été 2022, une question se pose : serait-il plus intéressant de rester en Algérie pour y passer les vacances, ou bien partir à l’étranger ? La réponse à cette question dépendra de plusieurs paramètres à savoir le budget consacré pour les vacances, notamment pour le volet hébergement. D’ailleurs la majorité des vacanciers se mettent d’abord à comparer les offres des hôtels en Algérie et à l’étranger et les tarifs des services proposés.

Dans les lignes qui suivent, nous allons vous présenter une comparaison des prix des hôtels en Algérie et dans d’autres pays à l’étranger pour ces vacances 2022. Nous avons choisi des hôtels des 5 villes algériennes les plus fréquentés durant la saison estivale, à savoir : Alger, Oran, Bejaia, Annaba et Ain Temouchent. Nous avons également choisi 5 pays étrangers qui attirent le plus d’Algériens pour leurs vacances d’été. Il s’agit de la France, la Tunisie, l’Égypte, la Turquie et la Grèce.

Voici les prix des hôtels en Algérie

Les prix des hôtels à Alger

Ceux qui souhaitent passer leurs vacances dans la capitale algérienne, l’hôtel « Les Sables d’Or » estampillé 4 étoiles, situé à Zeralda sur la côte ouest d’Alger, lance une offre spéciale pour ce mois de juillet à raison de 7 665 dinars soit 35,65 euros par nuitée, le petit déjeuner inclus, en chambre double. L’hôtel « El Djazair » (Ex Saint-Georges) situé à 20 km de l’aéroport international d’Alger propose pour cet été 2022 une nuitée à 7999 dinars (37,20 euros) dans une chambre double. Cet hôtel 5 étoiles qui propose un accès gratuit à la piscine pour les résidents offre aussi une réduction de 50 % pour les enfants de 2 à 12 ans avec 2 adultes.

Hôtel Les Sables d'Or à Zéralda

Hôtel Les Sables d'Or à Zéralda

Les prix des hôtels à Béjaïa

Dans la wilaya de Béjaïa, les estivants peuvent réserver pour cet été 2022 au niveau de l’hôtel « Syphax » situé sur la côte de Tichy. Cet établissement 4 étoiles propose un séjour de 4 jours et 3 nuits en demi-pension (petit déjeuner et diner) pour la somme totale de 19 500 dinars (90,69 euros). Le client aura droit à un accès gratuit à la plage privée, la piscine et le hammam. L’hôtel « Atlantis » situé à cinq minutes de l’aéroport de Béjaïa affiche pour cet été 2022 une chambre double au prix de 7018 dinars (32,64 euros) par nuit en demi-pension.

Hôtel Atlantis à Béjaïa

Hôtel Atlantis à Béjaïa

Les prix des hôtels à Annaba

La coquette ville d’Annaba s’apprête aussi à accueillir ses estivants en provenance des quatre coins de l’Algérie, ainsi que les membres de la diaspora. Pour ceux souhaitant opter pour le luxueux hôtel 5 étoiles « Sheraton », il faudra débourser la somme de 31 820 dinars (148 euros) par nuitée en ce mois de juillet. Mais il existe aussi des hôtels à 4 étoiles à des prix plus abordables. C’est le cas du « Mimosa Palace » qui propose une nuitée en demi-pension à 10 965 dinars soit 51 euros. Au prix de 13 1015 dinars (61 euros), l’hôtel « Royal Elisa » vous propose une nuitée durant ce mois de juillet en demi-pension.

Hôtel Sheraton à Annaba

Hôtel Sheraton à Annaba

Les prix des hôtels à Aïn Temouchent

Sur la côte ouest du pays et plus précisément dans la ville d’Aïn Témouchent, l’hôtel 4 étoiles « Atlantis Djalab » offre pour la période juillet-août 2022 un séjour de 4 jours et 3 nuits pour le prix de 34 500 (160,46 euros) dans une chambre double, en demi-pension (petit déjeuner et diner). L’établissement offre également à ses clients un accès gratuit à la plage privée et à l'aqua parc. Le complexe « Dorian Beach » propose pour la période juillet-août un prix de 28 500 dinars (132,55 euros) pour 4 jours et 3 nuits en demi-pension dans une chambre double ou triple.

Hôtel Atlantis Djalab à Aïn Témouchent

Hôtel Atlantis Djalab à Aïn Témouchent

Les prix des hôtels à Oran

À Oran, l’hôtel « Vent-Dôme Khaled », un 4 étoiles situé au centre ville, propose pour cet été une nuitée à 7 000 dinars (32,55 euros) dans une chambre double en demi-pension. Le prix inclut l’accès à la piscine, le Sauna, le Jacuzzi et la salle de sport de l’hôtel. Le supplément diner est affiché à 4 000 dinars (18,60 euros). L’hôtel « Zenith » situé au quartier Sidi Chami d’Oran propose pour cet été 2022 une nuitée au prix de 7938 dinars (36,92 euros) en chambre double. L’hôtel propose à ses clients un parking, une piscine, un centre de remise en forme et du wifi.

Hôtel Vent-Dôme Khaled à Oran

Hôtel Vent-Dôme Khaled à Oran

Voici les prix des hôtels à l'étranger

Les prix des hôtels à Tunis et Sousse (Tunisie)

Pour ceux qui optent pour des vacances à l’étranger, le seul moyen de transport pour cet été 2022 demeure l’avion, y compris pour se rendre en Tunisie, car pour la 3e année consécutive les frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie demeurent fermées. Au prix du billet de l’avion, il faudra aussi réserver un budget pour l’hébergement dans un hôtel, la restauration et les autres frais liés aux besoins de votre séjour.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : Une nouvelle grève annoncée à l'aéroport de Lyon

La Tunisie, qui reste la destination préférée des Algériens est bien lotie en matière d’hôtellerie. Les prix varient en fonction de la notoriété de l’hôtel et de sa situation géographique. Pour cette période estivale, l’hôtel « Carlton », un établissement 3 étoiles, situé au centre de Tunis propose une nuitée pour 2 personnes à 48 euros soit 10 320 de dinars algériens au change non officiel. Dans la ville côtière de Sousse, l’hôtel « Paris » situé à 400 m de la plage offre une nuitée à 14 euros (3 010 dinars algériens) en chambre double ou lits jumeaux.

Vue depuis l’hôtel Carlton à Tunis

Vue depuis l’hôtel Carlton à Tunis

Les prix des hôtels à Istanbul (Turquie)

Pour ceux qui désirent voyager en Turquie cet été, le très chic hôtel « Sheraton Istanbul Levant » situé au cœur d’Istanbul propose pour ce mois de juillet 2022 un séjour d’une nuitée à 196 euros soit l’équivalent de 42 140 dinars algériens. Ce prix n’inclut même pas le petit déjeuner.  Toujours à Istanbul, ville très prisée par les touristes, le « Cevahir Hôtel Istanbul Asia » classé 5 étoiles propose un séjour pour une nuitée à 70 euros (15 050 dinars) en simple pension. L’hôtel « Lang Stay Istanbul » affiche pour sa part une chambre à partir de 59 euros (12 685 dinars) par nuitée.

Cevahir Hotel Istanbul Asia

Cevahir Hotel Istanbul Asia

Les prix des hôtels au Caire (Égypte)

En Égypte les prix diffèrent d’un hôtel à un autre en fonction de son standing et de sa situation. On peut ainsi trouver une chambre au prix qui dépasse 450 euros par nuitée tout comme il est possible de séjourner à moins de 50 euros dans un autre hôtel. C’est ainsi que le très réputé hôtel « Marriott Mena House » situé au Caire affiche un séjour pour une nuitée au prix de 259 euros (55 680 dinars) en simple pension. Toujours au Caire, l’hôtel 4 étoiles « Pyramids Valley » affiche pour cet été 2022 le prix de 45 euros (9 675 dinars) par nuitée en pension simple.

Vue depuis l'hôtel Pyramids Valley en Egypte

Vue depuis l'hôtel Pyramids Valley en Egypte

Le Prix des hôtels à Athènes (Grèce)

Les vacanciers qui choisiront la Grèce pour cet été 2022 peuvent s’offrir un séjour dans un hôtel de luxe à un prix très abordable. Pour 51 euros (10 969 dinars) la nuitée, vous pouvez séjourner à l’hôtel « Elena » situé dans la capitale Athènes. Mieux encore, une nuitée en pension simple à l’hôtel « Tony’s Rooms » à Athènes est affichée pour ce mois de juillet à 33,5 euros (7 202 dinars). L’hôtel  « Anneta's suite » propose un hébergement à Agia Marina, à 2,5 km de la plage de Leros Alinda au prix de 98 euros (21 070 dinars) en pension simple.

Hôtel Elena à Athène

Hôtel Elena à Athènes

Les prix des hôtels à Paris (France)

L’autre destination de choix des Algériens en été est bien entendu la France. Les touristes qui optent pour la capitale Paris ont le choix entre des hôtels haut standing à prix très élevé où des hôtels qui proposent des tarifs abordables. Par exemple si vous choisissez l’hôtel « Le 209 Paris Bercy » situé eu cœur de Paris, il faudra débourser pour ce mois de juillet la somme de 208 euros par nuitée, soit 44 720 dinars algériens. Pour le prix de 125 euros, l’hôtel « Miramar » situé au 15e arrondissement de Paris propose pour ce mois de juillet un séjour en pension simple nuitée en chambre à lits jumeaux. Dans le 20e arrondissement de Paris, l’hôtel de « L’union » offre une nuitée à 75 euros (16 125) en chambre double standard.

Hôtel Le 209 Paris Bercy

Hôtel Le 209 Paris Bercy