Le lundi 8 août, une violente scène de guérilla urbaine a eu lieu à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. Selon le quotidien français Le Figaro, qui a rapporté l'information ce mercredi, plusieurs dizaines de personnes se sont violemment affrontées non loin de la station de tramway Saint-Denis, où des familles attendaient leur train.

Selon les informations du quotidien français, environ 50 individus étaient impliqués dans l'affrontement en question. Beaucoup d'entre eux étaient armés de barres de fer et même de planches cloutées. Il s'agit, selon des sources, d'une bataille entre des Algériens et des Égyptiens. Cela n'a cependant pas été confirmé de source officielle.

Des présents ont filmé la scène et l'ont diffusée sur les réseaux sociaux. Sur une vidéo, l'on peut voir des mouvements de foule et des protagonistes courant derrière leurs adversaires. L'on peut y voir des barres de fer et d'autres objets non identifiés dans les mains des participants à cette violente rixe entre bandes.

Rixe à Saint-Denis : Un assaillant interpellé difficilement

Selon la même source, des éléments de la police se sont rendus sur les lieux pour mettre fin à cette violente scène de guérilla urbaine. L'un des assaillants a été interpellé après avoir donné un coup au dos d'un homme. Pour cela, il aurait utilisé une planche à laquelle étaient fixés des clous (une planche cloutée). Lors de son interpellation, le jeune homme a résisté violemment en assénant notamment des coups à un élément de la police.

Cette scène de violence enregistrée en pleine rue et devant de nombreuses personnes a provoqué une certaine panique parmi les familles qui passaient par là ou qui attendaient leur train devant la station de tramway. Le Figaro[1]Saint-Denis : une cinquantaine d'individus armés impliqués dans une violente rixe, Le Figaro n'a pas fait part d'autres interpellations, mais n'a pas manqué de faire savoir que les enquêteurs de la police étaient en train de mener des investigations pour identifier et localiser les protagonistes de cette bagarre.