Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://bit.ly/ObservAlgerie

L'équipe algérienne de football devrait donner la réplique à son homologue brésilienne le mois de septembre prochain. Selon le correspondant du quotidien sportif français L’Équipe, de France Football et de Canal+ au Brésil qui ont rapporté l'information, la rencontre se tiendra en France. 

Cette nouvelle qui a vite fait le tour du net et qui a réjoui plus d'un parmi les supporteurs des Vers reste cependant à confirmer. Ce match de prestige reste tout de même plausible. Le Brésil est en quête d'adversaires pour bien préparer la prochaine Coupe du monde et l'Algérie doit également meubler la prochaine trêve internationale.

En effet, l'équipe d'Algérie ne jouera pas les deux matchs face au Niger, initialement prévus pour le mois de septembre, dans le cadre des éliminations de la Coupe d'Afrique des nations. La double confrontation a été reportée sur décision de la Confédération africaine, et ce suite au report de la prochaine CAN. Programmée en Côte-d'Ivoire, pour l'été 2023, la compétition a été ajournée pour l'hiver 2024.

Ainsi pour ne pas se retrouver au repos, l'Algérie s'est mise depuis l'annonce de cette décision à la recherche d'un sparring-partner pour disputer un ou deux matchs amicaux. Plusieurs équipes ont été d'ailleurs annoncées pour donner la réplique à l'Algérie sans aucune confirmation.

À lire aussi :  Youcef Belaïli quitte officiellement le Stade brestois 29

Algérie-Brésil : Les supporteurs algériens se frottent les mains

La semaine écoulée, des sources ont affirmé que la fédération algérienne a jeté son dévolu sur la Guinée et le Ghana pour meubler la trêve. Mardi 16 aout, le journaliste Éric Frosio, correspondant du quotidien français L'Équipe, a indiqué sur Twitter que le prochain adversaire des Verts en amical sera le Brésil.

« Pour ses derniers tests avant le Mondial 2022, le Brésil affrontera la Tunisie et l'Algérie, les 22 et 27 septembre. Un match (et peut-être même les deux) se déroulera en France », a écrit le journaliste. Plusieurs Algériens se sont mis à se frotter les mains après cette annonce. Ces derniers espèrent que cette rencontre pourra avoir lieu.