Destination surprenante pour un joueur international algérien. En effet, Yanis Hamache, le latéral gauche de Boavista Porto, a décidé de rejoindre le championnat d'Ukraine. L'Algérien devrait s'engager avec le SK Dnipro 1 pour un contrat de 4 ans, a rapporté le journal L'Équipe ce mercredi 31 août.

La nouvelle a surpris plus d'un ; d'autant que l'Ukraine est en guerre depuis son invasion par l'armée russe en février 2022. Des centaines de ressortissants étrangers et même des citoyens ukrainiens ont quitté le pays pour fuir les bombardements russes. Dans la foulée, les différentes compétitions sportives ont été suspendues.

Le championnat d'Ukraine déserté

C'est d'ailleurs le cas du championnat de football, qui a été arrêté. Il n'a repris ses droits que le 23 août dernier. Cette reprise se déroule sous certaines mesures sécuritaires. Parmi les précautions prises, les autorités ont décidé que chaque stade doit avoir un abri antiaérien. Les administrations militaires devront, en outre, approuver en amont si le match peut se dérouler.

Il y a lieu de signaler que plusieurs joueurs étrangers et même locaux qui ont plié bagage au début de la guerre pour aller signer ailleurs. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le latéral gauche algérien Yanis Hamache, âgé de 23 ans, a fait le voyage inverse. Il a quitté le prestigieux club du Portugal, le Beavista, avec lequel il est d'ailleurs toujours sous contrat, pour aller tenter une expérience dans le championnat ukrainien.

Selon le journal L'Équipe, qui a rapporté l'information mercredi 31 août, le joueur algérien, appelé en juin dernier pour la première fois en équipe d'Algérie[1]Djamel Belmadi présente les nouveaux joueurs de l'équipe d'Algérie, devrait s'engager avec SK Dnipro 1 pour une durée de 4 ans. Le montant du transfert est estimé à 500'000 euros, indique la même source.

Qu'est-ce qui a motivé le choix Yanis Hamache ?

Qu'est-ce qui a donc motivé le choix du joueur algérien ? Peut-être que c'est le fait qu'il pourra jouer une compétition européenne dans la mesure où son club est qualifié pour la Ligue Europa. Les observateurs soulignent en outre que ce choix pourrait lui coûter sa place avec les Verts, où la concurrence au poste de latéral gauche bat son plein avec la présence de plusieurs joueurs qui évoluent sur ce flan.