Le sélectionneur Djamel Belmadi a rendu publique, le vendredi 27 mai, la liste des joueurs retenus pour les deux prochains confrontations de l'équipe d'Algérie en matchs comptant pour les éliminatoires de la CAN 2023. Comme il fallait s'y attendre, le coach a opéré une petite révolution dans son effectif.

De la sélection championne d'Afrique 2019 et de celle qui a participé à la dernière CAN disputée au Cameroun cette année, il ne reste plus grand monde. Raïs M'bolhi, Ramy Bensbaini, Aissa Mandi, Ismaël Bennacer, Youcef Belaili sont parmi les rares rescapés.

Les Alexandre Oukidja, Djamel Benlamri, Sofiane Feghouli ou encore Adlène Guedioura, Said Benrahma, Baghdad Bounedjah, Yacine Brahimi, pour ne citer qu'eux, ne sont plus là. Il faudra également noter l'absence de Youcef Atal et du capitaine Riyad Mahrez, qui – officiellement – n'ont pas été retenus par Djamel Belmadi pour blessures.

Cette pléiade de joueurs qui ont marqué l'histoire des Verts ont été remplacés par de nouvelles têtes appelées à faire leurs preuves ; à commencer par les deux prochaines confrontations qui interviennent, signalons-le, au lendemain de l'élimination amère en Coupe du Monde 2022 face au Cameroun.

Les 7 nouveaux joueurs de Djamel Belmadi

Le gardien de but Anthony Mandrea (Angers SCO, France), les défenseurs Akim Zedadka (Clermont Foot 63, France), Yanis Hamache (Boavista FC, Portugal), le milieu de terrain Abdelkahar Kadri (Courtrai KV, Belgique), et les attaquants Billel Brahimi (OGC Nice, France), Billel Omrani (Cluj, Roumanie), et Riyad Benayad (ES Sétif) sont en effet les nouvelles têtes appelées à la rescousse à l'occasion.

À lire aussi :  Le président de la Fecafoot, Samuel Eto'o, parle de l'Algérie

L'équipe d'Algérie affrontera la sélection de l'Ouganda le 4 juin prochain au stade 5-juillet d'Alger. Les Verts donneront ensuite la réplique à la Tanzanie à Dar Essalam le 8 juin. La phase finale de la CAN 2023 aura lieu en janvier 2024 en Côte d'Ivoire.