Vente électronique des billets : Un délai accordé à Air Algérie

Avion d'Air Algérie (CYUL Plane spotter)

Le ministre des Transports a demandé aux responsables de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, d'instaurer le système électronique pour la vente des billets d'avion dans les plus brefs délais. Un délai leur a été accordé à cet effet, a indiqué le département ministériel dans un communiqué publié samedi 3 septembre. 

Le communiqué en question indique que le premier responsable du secteur des Transports en Algérie, Abdellah Moundji, s'est réuni ce samedi avec le directeur général d’Air Algérie, en présence des responsables du ministère. La rencontre a été "consacrée au programme de vente électronique des billets et du programme supplémentaire des vols" de la compagnie, ajoute la même source.

Il est vrai que la vente des billets chez la compagnie aérienne algérienne n'a pas été à la hauteur cet été. C'est le moins que l'on puisse dire. Des anomalies, des dépassements et des désagréments ont été à maintes reprises dénoncés par les clients. Ainsi, pour mettre fin à cette anarchie, il a été décidé d'instaurer un système de vente électronique des billets. Un projet qui a déjà été évoqué par le ministre des Transports, il y a quelques semaines, et qui devrait donc être mis en oeuvre très prochainement.

Le système de vente électronique des billets opérationnel avant le 1er juin ?

Air Algérie a été priée d'accélérer la procédure pour mettre en service ce système qui devrait en finir définitivement avec le problèmes liés à la vente des billets. Un délai lui a été accordé à cet effet. Elle aura jusqu'au mois de juin prochain pour instaurer le système souhaité, a indiqué le ministère des Transports dans son communiqué.

"Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de cette réunion, la mise en place d’un programme de vente de billets électroniques sans l’intervention du facteur humain d’ici le 1er juin 2023, avec l’inclusion de l’aspect lié au paiement électronique", indique en effet la même source, soulignant, à ce titre, qu'un "groupe de travail et de suivi a été installé pour suivre l'opération jusqu'à son aboutissement.  

Le programme des vols supplémentaires évoqué

Dans un autre registre, le ministre des Transports a souligné la nécessité "de prendre toutes les mesures pour mettre en œuvre le reste du programme supplémentaire de voyages récemment annoncé, en obtenant toutes les autorisations nécessaires à l’opération".

Il y a lieu de signaler que selon des déclarations récentes de Abdellah Moundji, la compagnie maritime, Algérie Ferries est également concernée par ce nouveau système de vente des billets. Il faudra donc s'attendre à ce que la compagnie maritime algérienne sera appelée dans les quelques prochains jours à passer aussi à l'action pour le mettre en œuvre.

Retour en haut
Share via
Copy link