Taux de change : L'euro s'effondre sur le marché officiel, reste stable au marché noir

L'économie de la zone euro traverse une période très difficile. Les craintes de coupure d'approvisionnement russe en gaz a perturbé le taux de change et a fait chuter la valeur de l'euro devant le dollar. Cette chute de l'euro s'est répercutée sur sa valeur devant le dinar. Ce mardi 6 septembre, l'euro est revenu à sa valeur la plus basse depuis 2 ans. Sur les cotations officielles de la Banque d'Algérie 1 euro s'échange à 139.59 dinars à l'achat et 139.65 dinars à la vente. Le dollar, quant à lui, est échangé à 140.25 à l'achat et 140.27 à la vente. Par ailleurs, sur le marché noir des devises, les deux monnaies restent stables.

Ainsi, en raison de son effondrement sur les marchés financiers mondiaux, la monnaie européenne a reculé même devant le dinar algérien. En effet, l'euro a atteint l'un de ses plus faibles niveaux depuis son instauration. Ce mardi, l'euro est échangé à 0.99 dollar. Par rapport au dinar, la monnaie européenne a également atteint un niveau très faible. Le dollar également est très bas devant le dinar. Ces deux monnaies ont perdu beaucoup de points par rapport à leurs cotations, il y a quelques semaines. Cela s'explique par une réappréciation du dinar par les autorités monétaires algériennes.

De son côté, le dollar canadien (CAD) s’échange contre 106,91 DZD à l’achat et 106,95 DZD à la vente. La valeur de la livre sterling reste très élevée malgré son net recul. Elle s’échange à la banque d’Algérie à 162,07 DZD à l’achat et à 162,10 DZD à la vente.

Taux de change : Stagnation sur le marché noir

Ce mardi 6 septembre, l'euro s'échange à 209 dinars algériens à l’achat et 211 dinars algériens à la vente. Quant au dollar, il reste toujours à un niveau très haut s'échangeant à 207 dinars algériens à l’achat et à 209 dinars algériens à la vente. Ainsi, le marché noir n'est vraiment pas impacté par le recul de l'euro dans les transactions officielles. Cependant, la hausse du billet vert sur le marché officiel se fait ressentir chez les cambistes. Le dollar a atteint des records cet été alors que cette monnaie s'échangeait, il y a quelques semaines, à des niveaux très bas et proches des cours officiels.

De leur côté, les autres devises ont profité de la hausse du dollar. A titre illustratif, le dollar canadien a dépassé le seuil des 150 dinars sur le marché noir. Il s'échange à 155 dinars algériens à l’achat et 157 dinars algériens à la vente. La livre sterling, de son côté, reste à un niveau très élevée. Un pound s’échange contre 242 dinars algériens à l’achat et 245 dinars algériens à la vente.

Retour en haut
Share via
Copy link