L’international algérien, Baghdad Bounedjah, figure parmi les meilleurs buteurs africains du 21e siècle. L’attaquant du club qatari d’Al-Sadd qui a inscrit 270 buts, a été classé dans le Top 10 des meilleurs baroudeurs du Continent pour la période allant de 2000 à 2022. Une distinction qui fera certainement du bien à l’international algérien en vue des prochaines échéances avec les Verts.

En baisse de forme ces derniers mois avec son club qatari Al-Sadd, Baghdad Bounedjah espère rebondir à l’occasion de la nouvelle saison afin de retrouver sa place chez les Verts. En effet, le sélectionneur national Djamel Belmadi a décidé de se passer de ses services depuis la dernière CAN-2022 au Cameroun. Le coach des Verts a expliqué la mise à l’écart de son attaquant par la méforme affichée par ce dernier en club et en sélection.

Mais depuis l’entame de la nouvelle saison, Baghdad Bounedjah commence à retrouver ses sensations de buteur en inscrivant plusieurs buts avec Al Sadd. Ce retour en grâce est un bon signe pour le buteur des Verts en vue de retrouver à nouveau sa place en sélection nationale, à commencer par les deux prochains matchs amicaux prévus, fin septembre contre la Guinée et le Nigeria.

Il faut dire que Baghdad Bounedjah est un buteur connu et reconnu dans le monde, notamment en Afrique. Les statistiques du joueur en sont la preuve, comme le démontre le classement effectué par le site spécialisé dans le football en Afrique, Foot Africa, sur les meilleurs buteurs du Continent pour le 21e siècle. Dans ce classement, Baghdad Bounedjah figure dans le Top 10 des meilleurs baroudeurs africains de 2000 à 2022.

Meilleurs buteurs africains du 21e siècle : Voici le classement de Baghdad Bounedjah

Sans surprise, c’est l’attaquant camerounais Samuel Eto’o, aujourd’hui à la tête de la Fecafoot, qui est le meilleur buteur africain du 21e siècle  avec 442 buts. Le légendaire attaquant des Lions Indomptables est suivi par un autre retraité. Il s’agit de l’attaquant  ivoirien Didier Drogba avec 363 buts. Le podium des meilleurs buteurs africains est complété par le Gabonais, Pierre-Emerik Aubameyang.

L’attaquant égyptien de Liverpool, Mohamed Salah se retrouve à la 5e place avec 283 buts à son actif, derrière l’international  du RD Congo, Dieumerci Mbokani (322 buts). L’attaquant marocain du FC Séville, Youssef El Arabi  qui s’apprête à disputer le prochain mondial au Qatar avec les Lions de l’Atlas se retrouve à la 6e place avec 278 buts. L’international algérien Baghdad Bounedjah figure à la 8e place avec 270 buts juste derrière l’attaquant ghanéen, Asamoah Gyan, aujourd’hui à la retraite, avec 274 buts.