L'attaquant algérien, Baghdad Bounedjah ne marque plus non seulement en équipe nationale mais aussi avec son club Al Saad du Qatar. Samedi 5 février l'attaquant des Verts a aligné son treizième matches toutes compétitions confondues sans inscrire le moindre but.

Rien ne va plus pour l'attaquant de l'équipe nationale algérienne qui semble avoir perdu le sens des buts. Le dernière réalisation du « renard des surfaces » remonte en fait au 1er décembre 2021, à l'occasion du match de la sélection algérienne des locaux face au Soudan comptant pour le premier tour de la Coupe Arabe. Ce jour là, Bounedjah a marqué un doublé pour les futurs vainqueurs du tournoi.

Depuis l'algérien a disputé donc treize matches, cinq avec les locaux, quatre avec l'équipe nationale A et quatre autre avec son club. Treize rencontres durant lesquelles l'attaquant des Vers n'a pas réussi à secouer les filets. A vrai dire, le joueur vraisemblablement en manque de confiance et de réussite s'est illustré par des ratages multiples.

13 matchs sans le moindre but

Ce fut le cas notamment lors de la CAN qui se tient au Cameroun lors de laquelle Bounedjah a raté plusieurs occasions de scorer. Des voix se sont d'ailleurs élevées pour réclamer sa mise à l'écart. Son entraineur, Djamel Belmadi continuait cependant à lui faire confiance. Tiendra-t-il toujours à lui à l'occasion du match barrage qualificatif pour le mondial face au Cameroun la fin mars prochain ? La question est sérieusement posée par les supporteurs des Verts.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Baghdad Bounedjah qui a porté l'équipe d'Algérie à plusieurs reprises est appelé à se secouer et à se ressaisir pour ne pas mettre le sélectionneur dans l'embarras. A ce rythme, en fait, il est en train d'hypothéquer sa place même en club. Al Saad carbure à plein régime et son attaque a prouvé qu'elle ne dépend pas de l'avant-centre algérien.

Simple passage à vide?

L'actuel leader du championnat du Qatar a inscrit 11 buts lors des deux derniers matches, avec un Bounedjah muet. Cela pourra donné des idées à son entraineur qui risque de perdre confiance en son attaquant qui constitue jusque là un titulaire indiscutable dans on échiquier.

Quoi qu'il en soit, la situation de l'avant-centre algérien est préoccupante. Les fans des Verts et d'Al Saad qui continuent à le soutenir, espèrent qu'il ne s'agit qu'un passage à vide qui connaitre sa fin très bientôt.