Dans sa dernière enquête, le journaliste ghanéen Nuhu Adams, spécialiste du football africain, s’est intéressé aux salaires des entraineurs du continent. Il a établi le classement des sélectionneurs les mieux payés d’Afrique. Ces chiffres prennent en compte le salaire mensuel brut perçu par chaque sélectionneur, car les primes offertes par les fédérations de chaque pays ne sont pas prises en compte, du moment que ces primes varient en fonction des objectifs. Quelle place pour l’entraîneur de l’équipe d’Algérie Djamel Belmadi ?

Vahid Halilhodzic (Maroc), sélectionneur le mieux payé en Afrique

À la lecture du classement des 15 sélectionneurs le mieux payé en Afrique, publié le 25 septembre par le journaliste ghanéen Nuhu Adams sur Twitter, on retrouve en première position le sélectionneur du Maroc Vahid Halilhodzic. Ce dernier touche un salaire mensuel de 89 000 dollars.

L’ancien coach des Verts devance le Portugais Carlos Queiroz, nouveau sélectionneur de l’Égypte, qui est rémunéré à hauteur de 85 000 dollars par la Fédération égyptienne de football (EFF). Carlos Queiroz, qui était à la tête de la sélection de la Colombie, a été nommé au début du mois de septembre en cours comme nouvel entraineur des Pharaons à la place de l’Égyptien Hossam Al Badri, limogé de son poste à l’issue du match des éliminatoires du Mondial 2022 contre le Congo (1-1).

Voici le classement de Djamel Belmadi

En troisième position arrive le sélectionneur de l’Algérie Djamel Belmadi. Champion d’Afrique en 2019 avec les Verts, l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille reçoit un salaire mensuel brut de 65 000 dollars, soit une différence de 24 000 dollars par rapport au salaire du coach du Maroc, et 20 000 dollars de celui de la sélection de l’Égypte.

Une différence de taille, qui laisse poser des questions, d’autant plus que Djamel Belmadi réalise actuellement avec l’Algérie l’un des meilleurs parcours de l’histoire des sélections africaines. Le record d’invincibilité que détient l’Algérie au niveau africain en est une parfaite illustration.

Top 15 des sélectionneurs africains les mieux payés

  1. Vahid Halilhodzic (Maroc) – 89.000 $
  2. Carlos Queiroz (Égypte) – 85.000 $
  3. Djamel Belmadi (Algérie) – 65.000 $
  4. Antonio Conceiçao (Cameroun) – 59.000 $
  5. Javier Clemente (Libye) – 59.000 $
  6. Hector Cuper (RD Congo) – 55.000 $
  7. Gernot Rohr (Nigéria) – 55.000 $
  8. Hugo Broos (Afrique du sud) – 50.000 $
  9. Patrice Beaumelle (Côte d’Ivoire) – 35.000 $
  10. Milovan Rajevac (Ghana) – 30.000 $
  11. Corentin Martins (Mauritanie) – 30.000 $
  12. Micho Sredojevic (Ouganda) – 24 000 $
  13. Michel Dussuyer (Bénin) – 28.000 $
  14. Aliou Cisse (Sénégal) – 27.000 $
  15. Didier Six (Guinée) – 20.000 $