En dépit de son statut au sein de son club où il est loin d'être un titulaire indiscutable, l'international algérien de Manchester City Riyad Mahrez demeure l'un des joueurs africains les plus chers et les mieux rémunérés en Europe. Il devance de loin certains joueurs du continent qui jouent pourtant régulièrement avec leurs clubs respectifs. 

Sollicité par plusieurs clubs durant le dernier mercato, Riyad Mahrez a décidé de remplier avec Manchester City, où il n'est pourtant pas aligné régulièrement. A vrai dire, cela fait partie de la philosophie du technicien espagnol, Pep Guardiola qui est un adepte du turnover dans la gestion de son effectif.

Il faut dire que le capitaine des Verts est estimé à une juste valeur au sein de son club sur le plan financier. Le capitaine des Verts perçoit en effet un salaire annuel de 7,2 millions d’euros hors primes, faisant de lui l'un des joueurs africains les mieux rémunérés en Europe. Il dépasse en tout cas de loin plusieurs autres internationaux du continent qui sont pourtant des titulaires indiscutables au sein de leurs clubs.

Riyad Mahrez, c'est une valeur marchande de 35 millions d'euros

Le marocain, Hakim Ziyech qui constitue une des pièces maîtresses de Chelsea ne touche que 6,1 millions d'euros par an. Il est vrai que le salaire de l'Algérien demeure pour ainsi dire incomparable avec celui du Sénégalais Sadio Mané qui a signé cet été pour un salaire annuel de 20 millions d’euros avec le Bayern Munich.

Son ex-coéquipier à Liverpool, l'Egyptien Mohamed Salah touche annuellement un peu plus de 19 millions, alors que le défenseur marocain du PSG, Achraf Hakim est rémunéré à hauteur de 10,3 millions d'euros annuellement. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Kalidou Koulibaly (Sénégal) complètent le cercle un peu fermé des joueurs africains les plus rémunérés en Europe.

Mohamed Salah, Sadio Mané, Hakim Zayach ...et les autres

En dépit de leurs émoluments, ces derniers sont par ailleurs les footballeurs africains les plus chers actuellement. Leurs valeurs marchandes n'ont rien à envier aux stars du vieux continent. La valeur du capitaine des Pharaons, Mohamed Salah est estimé à 90 millions d'euros.

Le champion d'Afrique en titre, le Sénégalais Kalidou Koulibaly a été transféré de Naples vers Chelsea cet été pour un montant de 38 millions d'euros. Son compatriote Sadio Mané a atterri au Bayern Munich contre un chèque de 32 millions d'euros. De son côté, l'Algérien Riyad Mahrez est estimé à 35 millions d'euros.

Selon les spécialistes, la valeur des joueurs africains et plus particulièrement ceux qui prendront part à la prochaine coupe du monde pourrait encore augmenter. "Si un joueur fait une belle Coupe du monde, en plus de briller en Ligue des champions et dans son championnat, et que la fin de son contrat approche, il pourra être en position de force pour négocier une prolongation, avec une augmentation de salaire importante. Et les clubs, pour repousser la concurrence, réagissent en général très vite pour garder leur joueur", a expliqué le président de l’Observatoire du Sport Business, au magazine Jeune Afrique qui a fait part de ces chiffres dimanche 11 septembre.