La compagnie aérienne low cost Transavia, après avoir parié sur des billets pas chers octobre 2022, revoit légèrement ses prix à la hausse pour le mois de novembre 2022. Entre la France et l’Algérie, elle affiche des vols, selon les villes et les dates, entre 200 et 300 euros pour un aller-retour, atteignant parfois, quoique rarement, les 400 euros. 

Après l’accalmie qui a suivi les grands rushs de l’été, des compagnies aériennes semblent opter pour des prix ni trop hauts, ni trop bas. C’est le cas de la compagnie Transavia qui affiche, pour le mois de novembre 2022, des billets, certes pas trop chers, mais en hausse comparativement au mois d’octobre. Les billets aller-retour entre Paris et Alger, pour le mois de novembre, sont en effet cédés à une moyenne de 270 euros. Les mêmes billets coûtent dans les 230 euros pour le mois d’octobre. Un départ de l'aéroport international d'Alger vers Paris-Orly (France), le 1er novembre, et un retour en fin de mois, affiche 269 euros. Le même créneau, en octobre, coûte dans les 190 euros.

France-Algérie, des vols Transavia parfois à plus de 400 euros

A partir de et vers l’aéroport Paris Roissy-Charles De Gaulle (toujours depuis ou vers l’aéroport d'Alger), les prix sont également légèrement plus élevés, et ce, pour les mois d’octobre de novembre. Ainsi pour le premier, le billet de Transavia affiche dans les 290 euros, parfois même 300 euros, et pour le second, dans les 270 euros. De et vers Marseille, l’on peut constater une augmentation d’une moyenne d’une trentaine d’euros en novembre. En effet, durant ce mois, les billets affichent dans les 220 euros (parfois 300, selon les créneaux), contre une moyenne de 190 euros pour le mois d’octobre.

Entre Lyon et Alger, Transavia affiche des prix un peu plus élevés. Et ils le sont encore plus en novembre, comparativement au mois d’octobre. En octobre, ils sont en moyenne à quelques 320 euros, avec parfois des sommets de 390, 400 euros, tandis qu’en novembre, les billets sont à quelques 350 euros, avec, parfois des sommets de 400 euros, voire plus. Presque les mêmes prix sont affichés pour les vols aller-retour de et vers les autres villes algériennes, avec des augmentations en novembre, comparativement aux mois de septembre et d’octobre.