La compagnie aérienne Emirates, qui a repris ses vols vers l’Algérie en novembre 2021, après dix-huit mois de suspension en raison de la crise sanitaire, a décidé d’augmenter la fréquence de ses dessertes sur la ligne Dubaï-Alger-Dubaï, à partir du mois d’octobre prochain.

A l’instar des différentes compagnies étrangères desservant l’Algérie, Emirates a bénéficié d’une augmentation du nombre de ses vols à destination de l’Algérie, dans le cadre du nouveau programme de vols internationaux annoncé par les autorités algériennes. En effet, en application de la règle de la réciprocité, toute compagnie étrangère desservant les aéroports algériens est autorisée à effectuer le même programme de vols internationaux accordé à la compagnie nationale Air Algérie.

C’est dans cette optique que la compagnie émiratie a bénéficié d’une hausse de ses fréquences entre les Emirats arabes unis et l’Algérie. Elle, qui a repris ses vols vers l’Algérie en novembre 2021 à raison de 2 vols par semaine, s’est vu autoriser en avril 2022 à porter le nombre de ses fréquences entre Dubaï et Alger à quatre vols par semaine. Les vols en question sont assurés les samedi, dimanche, mardi et jeudi.

Un cinquième vol Alger-Dubaï-Alger à partir du 7 octobre avec Emirates

Afin de répondre à la forte demande de ses clients sur la ligne Alger-Doha-Alger, la compagnie émiratie qui est en concurrence avec Air Algérie, a décidé d’augmenter la fréquence de ses vols vers Alger, avec un cinquième vol hebdomadaire. Ce nouveau vol prévu à partir du 7 octobre sera effectué chaque vendredi entre Dubaï et Alger en aller-retour, précise la compagnie aérienne émiratie. Le vol EK758 à bord d'un Boeing 777-300ER décollera d’Alger à 15h45 pour arriver à 01h05 le lendemain à Dubaï.

Le nouveau vol s’ajoutera aux quatre vols existants sur la même ligne. "En plus de transporter plus de passagers, la cinquième fréquence hebdomadaire d’Emirates entre Dubaï et l’Algérie fournira environ 30 à 40 tonnes de capacité supplémentaire en fret, ouvrant davantage les voies commerciales mondiales grâce à de meilleures opportunités d’importation et d’exportation", explique la même compagnie.