Une banderole avec un message islamophobe a été déployée sur une haute grue dans un chantier à Rennes, en France. Elle a été découverte dans la matinée de dimanche 18 septembre, avant qu'elle ne soit enlevée, dans l'après midi de la même journée, indique des sources médiatiques locales.

Les actes d'islamophobie sont toujours de mise en France. Ils prennent même des proportions alarmantes ces quelques dernières années. Plusieurs mosquées et lieux de culte musulmans ont fait l'objet d'attaques dans différents départements de l'Hexagone. Rien que cette année, plusieurs actes du genre ont été enregistrés.

En avril, deux salles de prière situées à Aix-en-Provence ont été taguées avec des inscriptions portant atteinte à l'islam. "Islam hors d'Europe", et "Islam tue", tels sont les inscriptions portées sur les murs des deux salles. En mai, la mosquée de Metz a été ciblée par des jets de cocktails Molotov et a été incendiée au grand dam des fidèles qui étaient unanimes à condamner le geste.

En France, la banderole islamophobe accrochée à une hauteur de 44 mètres

Un nouvel acte du genre a été signalé ce dimanche en Bretagne. Un acte pour le moins insolite, est-on tenté de dire. Les auteurs n'ont pas trouvé mieux que d'escalader une grue installée dans un chantier au niveau de la rue de Nantes, dans la ville de Rennes, pour accrocher une banderole portant un message islamophobe, dont le contenu n'a pas été révélé.

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Accrochée à une hauteur estimée à 44 mètres, la banderole a été découverte dans la matinée de dimanche. Elle a été déployée dans la nuit de samedi, indique les mêmes sources médiatiques. Après l'enlèvement de la banderole islamophobe par des sapeurs pompiers, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour tenter d'identifier et d'arrêter les auteurs de cet acte.