C'est une belle opportunité qui s'offre aux Algériens envisageant et rêvant d'aller aux Emirats arabes unis pour un séjour touristique. Le pays offre, en effet, des visas touristiques de longue durée à entrées multiples. Certaines conditions sont cependant exigées des éventuels bénéficiaires. 

Dubaï, Abou Dhabi et les autres provinces des Emirats arabes unis font rêver des centaines d'Algériens. Les citoyens des différents pays étrangers rêvent également de les visiter en raison de ses sites et les moyens dont dispose le pays, devenu une destination touristique par excellence. Il faut dire cependant que visiter ce pays n'était pas chose facile pour les Algériens, notamment en raison des exigences financières et surtout les modalités d'obtention d'un visa touristique.

Cette contrainte ne devrait pas se poser dorénavant puisque les autorités émiraties ont décidé de faciliter la tâche en adoptant une nouvelle politique, et ce, afin justement d'encourager la venue des étrangers. Le gouvernement local, qui veut visiblement investir davantage dans le secteur du tourisme afin de rentabiliser les sites et les infrastructures réalisées, a décidé d'instaurer un visa touristique de 5 ans grâce auquel le détenteur pourra faire plusieurs entrées dans le pays. Chaque séjour ne devra cependant pas dépasser les 90 jours.

Voici les conditions exigées par les Emirats arabes unis

Le postulant à ce visa est appelé cependant à remplir certaines conditions d'ordre financier et administratif. Il doit ainsi justifier un solde bancaire de 4.000 dollars ou son équivalent en devises étrangères au cours des six derniers mois avant de soumettre la demande, a indiqué le journal arabophone El Bilad qui a rapporté l'information, ce lundi 19 septembre.

À lire aussi :  Algérie-Espagne : Programme d'Algérie Ferries pour octobre, novembre, décembre et janvier

Le dossier de demande de visa doit contenir une assurance sanitaire ainsi qu'un passeport et une photo d'identité en couleur, souligne la même source. Ainsi, le postulant n'est plus dans l'obligation d'avoir une attestation d'hébergement délivrée par un proche ou une tierce personne résidant aux Emirats. Il est à noter que selon toujours la même source, l'instance en charge de la réception des dossiers entamera son travail le 3 octobre prochain.