Le magazine L’Etudiant a publié, ce jeudi 22 septembre, son classement des meilleures villes étudiantes de France. Pour l’année universitaire 2022-2023, le classement a connu un changement dans le podium même si la première place est revenue pour la 5e fois de suite à la même ville, parmi les 45 autres concernées par le classement.  

La rentrée universitaire 2022-2023 en France est marquée par la hausse du nombre d’étudiants étrangers, notamment en provenance d'Afrique du Nord. D'ailleurs, les étudiants algériens arrivent à la deuxième place derrière les Marocains. Mais ce qui a marquée surtout la nouvelle année universitaire dans l'Hexagone, est la hausse du coût de la vie étudiante, comme le souligne le dernier rapport du syndicat UNEF.

En dépit de cet aléa, la poursuite des études en France reste l’un des rêves majeurs de nombreux étudiants du monde entier. La vie estudiantine en France est de très loin parmi les meilleures dans le monde, surtout si l’on tombe sur le bon choix concernant la ville étudiante. D’ailleurs, depuis 17 ans, le magazine L’Etudiant, publie à chaque rentrée universitaire le classement des villes françaises préférées par les étudiants.

France : 16 paramètres pour élaborer ce classement

Comme chaque année, L’Etudiant prend en compte dans son classement plusieurs critères pour départager les 45 villes universitaires de plus de 8.000 étudiants. Le magazine prend en compte 16 paramètres dont une offre de formation qualitative et suffisamment diversifiée, des logements disponibles et abordables, un réseau de transports en commun efficace et peu onéreux, un programme culturel riche et varié.

À lire aussi :  Patrimoine : Les Français plus riches que les Américains et les Allemands

A travers ces paramètres, le magazine L’Etudiant a départagé les 45 villes étudiantes en publiant le classement ce jeudi 22 septembre. Pour la 5e année consécutive, Toulouse garde sa première place avec 120 points sur 151. Elle est suivie par Rennes avec 117 points. A la troisième place, deux villes sont ex-æquo avec 116 points, en l'occurrence Montpellier et Strasbourg.  On retrouve ensuite Grenoble et Lyon. Paris n’arrive qu’à la 9e position, derrière Nantes et devant Poitiers.