La question n'effleurait même pas les esprits il y a quelques mois, mais depuis le dernier match face à la Guinée, qui a vu Ramy Bensabaini hériter du brassard du capitaine de la sélection algérienne, des supporteurs algériens soulèvent le problème du capitanat chez les Verts.

Le sélectionneur Djamel Belmadi a aligné vendredi dernier un onze inédit pour donner la réplique à la Guinée en match amical. Cette rencontre a connu un autre fait tout aussi nouveau : le latéral gauche du Borussia Mönchengladbach Ramy Bensbaini a été promu capitaine de la sélection algérienne en l'absence de l'habitué au brassard : Riyad Mahrez. Une première qui a surpris plus d'un parmi les supporteurs et les observateurs.

Ramy Bensbaini promu capitaine face à la Guinée: Un première qui soulevé moult interrogations

Pourtant l'ancien joueur de Rennes fait partie des cadres de l'équipe, lui qui a honoré vendredi sa 45e sélection. Pur produit de l'académie du Paradou AC, Ramy Bensbaini a été appelé en équipe nationale en 2015. En quelques sortes donc, sa carrière avec les verts lui confère cet honneur de porter le brassard.

Il faut cependant savoir que dans l'équipe alignée face à la Guinée, il y avait bien des éléments plus anciens que lui. On pense notamment au défenseur de Villarreal Aissa Mandi, qui porte les couleurs nationales depuis 2013. Ce dernier a été capitaine de l'équipe d'Algérie à maintes reprises. Pour le public algérien et amateurs de football, le brassard devait lui revenir de droit vendredi dernier.

Des supporteurs reprochent par ailleurs au capitaine du jour le fait de ne pas avoir remis le brassard à Riyad Mahrez ou à Islam Slimani à leur entrée. Il se peut cependant que le sujet ait été discuté dans les vestiaires et que la décision ait été prise par le groupe d'offrir le capitanat à Ramy Bensbaini. Selon certains observateurs porches de l'équipe d'Algérie, il n'existe pas un problème de capitanat au sein de l'équipe. Ces derniers pointent même du doigt certaines « mauvaises longues » qui veulent en créer un en sautant sur l'occasion.