Air Algérie va revoir à la hausse le nombre de ses vols internationaux dès le mois d'octobre. C'est ce qu'a annoncé, ce mercredi 28 septembre, son président-directeur général devant la commission des Transports de l'Assemblée populaire nationale.

Depuis sa reprise des liaisons internationales en juin 2021, Air Algérie ne cesse de renforcer son programme de vol. Rien que lors de la dernière saison estivale, elle a été autorisée à desservir plus d'une centaine de nouvelles routes.

Air Algérie n'atteint cependant toujours pas son rythme d'avant l'épisode du coronavirus. Durant cet été, le pavillon algérien n'a opéré qu'à 60 % de son programme d'avant la crise sanitaire vers la France, a révélé il y a quelques jours le représentant général France-Nord d'Air Algérie.

Le journal La Tribune, qui a rapporté les déclarations de ce responsable, avait par ailleurs indiqué que les négociations sont en cours entre l'Algérie et la France pour augmenter le nombre de vols de la compagnie aérienne algérienne.

Le renforcement du programme touchera plusieurs pays

La même source avait fait savoir qu'il y avait de fortes chances pour que les pourparlers aboutissent en octobre. Autrement dit, le nombre de vols d'Air Algérie de et vers la France allaient être augmenté à partir de ce même mois.

Une information qui a été confirmée par le premier responsable de la compagnie ce mercredi 28 septembre. Intervenant à la commission des Transports de l'APN, Yacine Benslimane a affirmé que le transporteur algérien va revoir à la hausse le nombre de vols internationaux à partir du mois d'octobre prochain.

Le PDG d'Air Algérie a souligné que la compagnie portera à 78 % le niveau de son programme, qui est actuellement à 68 %, selon des propos rapportés par le journal arabophone El Khabar[1]الجوية الجزائرية: رحلات إضافية نحو وجهات جديدة قريبا, El Khabar. Le directeur de la compagnie algérienne a souligné à l'occasion que l'augmentation prévue touchera plusieurs pays qui seront révélés en temps opportun.