Le départ de l'international algérien Youcef Belaïli des rangs du Stade brestois 29 n'a pas été sans conséquences sur le club français. En effet, quelques heures après l'annonce de la résiliation du contrat de Youcef Belaïli, le nombre d'abonnés sur les comptes de réseaux sociaux du club brestois a connu une forte baisse.

L'arrivée en janvier dernier de l'attaquant algérien Youcef Belaïli au Stade brestois 29 a été accueillie avec ferveur par les fans du club français. Mais en même temps, le club de Ligue 1 a gagné beaucoup de fans du joueur algérien. En effet, juste après l'officialisation de la signature de l'enfant d'Oran, les comptes de réseaux sociaux du Stade brestois ont connu une hausse sans précédent du nombre d'abonnés. Grâce à Youcef Belaïli, le club breton a plus que doublé ses abonnés sur les différentes plateformes sociales.

Dans la matinée du 31 janvier 2022, soit quelques heures avant la signature du contrat avec Youcef Belaïli, Brest comptait environ 440'000 abonnés sur ses différents comptes sur les réseaux sociaux (144'000 sur Facebook, 126'000 sur TikTok, 91'000 sur Twitter et 79 000 sur Instagram). Vers 22 h 00, soit juste après l'engagement de Belaïli, le club a vu le nombre de ses abonnés sur les réseaux sociaux dépasser le million.

Les dirigeants du Stade brestois, qui ne s'attendaient pas à un tel engouement des fans pour leur club, sont allés jusqu'à parler du « phénomène Belaïli ». « On a été vraiment surpris de l'ampleur, sur les comptes c'était comme à Las Vegas, ça tournait tout seul », a expliqué à l'AFP un porte-parole de SB29. Selon de nombreux observateurs, la majorité des nouveaux abonnés sur les réseaux sociaux du Stade brestois seraient des supporters algériens, notamment ceux de la diaspora en France.

Le Stade brestois 29 a perdu des milliers de fans après l'annonce du départ de Youcef Belaïli

Moins d'une année après, Youcef Belaïli, qui avait prolongé en juin dernier son contrat pour une saison avec le Stade brestois 29, a décidé contre toute attente de plier bagage. Le Stade brestois et Youcef Belaïli ont en effet décidé de la résiliation du contrat le 29 septembre. Le départ précipité de Youcef Belaïli a eu un impact immédiat sur la popularité du club de Ligue 1. Si l'arrivée de Belaïli a fait exploser les réseaux sociaux du club, son départ a eu l'effet contraire.

En effet, l'annonce du départ de Youcef Belaïli a une nouvelle fois eu un impact sur les comptes Twitter, Facebook et Instagram du Stade brestois 29. Selon le quotidien breton Le Télégramme[1]Le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux chute après le départ de Belaïli, Brest a perdu des centaines de milliers d'abonnés sur ses réseaux sociaux en l'espace de quelques heures. Sur Facebook, Brest comptait 1'027'000 abonnés le jeudi 29 septembre à 19 h 30. À 11 h, le vendredi 30 septembre, il n'en compte plus que 924'000. Sur Instagram, le club breton a perdu 7 % de ses abonnés, selon le décompte effectué par le journal.