Depuis l'annonce de l'autorisation d'importation des voitures de moins de 3 ans, les prix des véhicules sont sur toutes les langues, en Algérie. La question a pris de l'ampleur à l'annonce d'un accord signé entre Fiat et le gouvernement algérien pour l'installation d'une usine à Oran. Chacun y va de son pronostic, et le site spécialisé dans l'automobile Auto DZ News a publié les prix prévisionnels des différents modèles de la marque italienne.

Les prix, précise le site, concerneront les voitures fabriquées par Fiat en Algérie. En voici la liste :

  • Fiat Uno : prix de départ de 159 millions de centimes de dinars.
  • Fiat Mobi : prix de 162 à 170 millions de centimes de dinars.
  • Fiat Toro : prix de 303 à 497 millions de centimes de dinars.
  • Fiat Argo : prix de 170 à 240 millions de centimes de dinars.
    • Fiat Siena : devrait coûter de 180 à 207 millions de centimes de dinars.

L'entreprise, explique le site spécialisé, a informé que « d'autres modèles de la marque italienne seront disponibles, comme la Fiat Punto et la Fiat 500, ainsi que la Fiat Panda. « Ils seront les modèles que Fiat importera immédiatement après le début de l'importation début 2023 »,  rapporte Auto DZ News[1]هذه أنواع واسعار سيارات فيات في الجزائر, Auto DZ News.

Rappelons que le jeudi 13 octobre, le ministre algérien de l'Industrie Ahmed Zeghdar a annoncé, lors d'un point de presse animé à Alger, qu'une convention a été signée avec l'entreprise italienne en vue de l'implantation d'une usine de production de véhicules en Algérie. « Pour nous, la mission est très claire. Avec la marque Fiat, nous allons apporter à la société algérienne ce que nous avons de meilleur pour offrir une mobilité qui soit sûre, propre et abordable. Nous apporterons les modèles, les plateformes et les technologies », a déclaré le directeur général du groupe Stellantis lors de la cérémonie de signature de l'accord.

La marque italienne Fiat, qui fait partie du groupe Stellantis regroupant plusieurs firmes mondiales, a annoncé les premiers modèles produits localement pour la fin de l'année 2023. En attendant, la marque italienne pourra commercialiser ses voitures dès l'entrée en vigueur de l'importation des voitures neuves prévue début 2023.