L'Algérie veut reconquérir la place qui est la sienne dans le secteur du tourisme. Pour y parvenir, les autorités en charge du secteur ne cessent de multiplier les opérations de charme en direction des opérateurs étrangers en vue de faire la promotion de la destination Algérie. C’est dans cette optique qu’une délégation d’opérateurs touristiques russes se trouve actuellement en visite en Algérie.  

Boudée durant plusieurs années pour diverses raisons, notamment à cause de la situation sécuritaire durant la décennie noire, la destination Algérie commence petit à petit à retrouver sa place dans le gotha du tourisme international. Certes l’Algérie est encore loin de rivaliser avec ses pays voisins, en l’occurrence la Tunisie et le Maroc, mais il n’en demeure pas moins que la destination Algérie, longtemps privilégiée par les touristes étrangers, peut aisément reprendre la place qui lui sied.

Afin de reconquérir le marché touristique mondial, l’Algérie multiplie ces derniers mois des opérations de charme à destination de plusieurs opérateurs internationaux. L’organisation de la 21e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV), du 29 septembre au 2 octobre à Alger, a été une opportunité pour relancer le secteur du tourisme dans le pays et surtout faire la promotion de la destination Algérie auprès des opérateurs étrangers.

Des opérateurs russes à la découverte du produit touristique algérien

Le ministère algérien du Tourisme et de l’Artisanat avait organisé, à l’occasion de ce SITEV, une visite guidée dans le Sud pour un groupe d’opérateurs et de journalistes étrangers. Ce groupe composé de 18 opérateurs et journalistes en provenance du Canada, de la Turquie, de France, d'Italie, de Croatie, de Finlande et d’Autriche a effectué du 24 au 28 septembre un voyage d’exploration dans plusieurs régions du Sud, à savoir Beni Abbès, Béchar et Timimoune.  Un voyage qui avait pour but de « promouvoir le tourisme saharien », précise le ministère.

Dans le cadre de la poursuite de sa stratégie de la promotion de la destination Algérie, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat a annoncé, ce samedi 22 octobre, l’arrivée à Alger d’une délégation d’opérateurs en provenance de la Russie, représentant plusieurs agences touristiques et de voyage. Cette délégation d’opérateurs russes va effectuer une « visite d’exploration afin de découvrir le produit touristique algérien », selon le communiqué du ministère publié sur Facebook.

Ces opérateurs touristiques russes, qui séjourneront en Algérie du 19 au 29 octobre 2022, auront à « visiter plusieurs régions du pays, et découvrir le produit touristique algérien, notamment le Sud et les villes côtières, en vue de l’inclure dans leur programme de vente par la signature de contrats avec leurs homologues algériens », précise la même source. Une opération similaire a été organisée l’année passée par des agences de tourisme du Sud algérien au profit d’une délégation d’opérateurs russes.

Le Sud algérien s'ouvre aux touristes étrangers

Il faut dire que plusieurs signes sont annonciateurs d’une reprise progressive du tourisme algérien à l’échelle internationale. Le dernier signe en date est l'annonce des autorités françaises de lever l’interdiction de voyage à ses ressortissants dans le Sud algérien. En effet, le ministère français des Affaires étrangères a fait passer, le 12 octobre dernier, la région de Djanet, porte d'entrée majeure du Sud algérien, du rouge (formellement déconseillé) à l'orange (déconseillée).

Une décision synonyme du retour des touristes français et par extension des touristes européens dans le Sahara algérien, après quatorze années d’interdiction pour des raisons sécuritaires. D’ailleurs, les professionnels du tourisme en France se préparent déjà à lancer des voyages au profit de leurs ressortissants à destination du Sud algérien à l’occasion des fêtes de fin d’année. L’opérateur français Point Afrique a annoncé à ce propos que le premier vol ramenant des touristes français vers le Sud algérien est programmé pour le 17 décembre prochain. Il s’agit d’un vol de la compagnie Air Algérie prévu à 22 h au départ de Paris vers Djanet.