Les Marocains sont en colère contre le rappeur canadien Drake. Les Marocaines encore plus. C'est que l'artiste canadien a été insultant à l'égard des femmes marocaines dans son dernier single Jumbotron Shit Poppin, dans lequel s'est glissée une phrase qui a provoqué un tollé au Maroc, notamment sur les réseaux sociaux.

En effet, le rappeur a osé inclure une phrase insultante, voire humiliante, pour les femmes marocaines. « Thick Moroccan bitch, this my fav', I'ma go on and beat it », a chanté l'artiste canadien pour dire « grosse pu* Marocaine, c'est ma préférée, je vais continuer et la battre ».

Le nouveau son scandaleux de Drake

Sorti sur YouTube il y a tout juste deux jours, ce single de Drake a choqué le Maroc avec cette phrase jugée « dégradante et humiliante envers la femme marocaine ». Pour nombre de Marocains, c'est suffisant pour soulever l'indignation de toutes et de tous. « Après Canal Plus, c'est le chanteur Drake qui s'y met "sal* Marocaine, c'est ma préférée…" quand est-ce ce phénomène va cesser ? », s'indigne un internaute marocain avant de lancer un appel à la mobilisation de tous, notamment des femmes marocaines.

Sur Twitter, c'est le tollé, mais certains ne semblent pas scandalisés par les propos du rappeur canadien. « Le nouveau son de Drake est scandaleux. Il insulte toutes les femmes marocaines par ses paroles. J'espère que les avocats marocains seront aussi diligentés par le pouvoir pour défendre la réputation des Marocaines. Total soutien », s'insurge une internaute du nom de Faïza.

D'autres, en colère, s'interrogent : « Pourquoi aucun Marocain ne s'insurge quand Drake, artiste le plus écouté, insulte les Marocaines de chiennes ? Personne ne mentionne El Ajouti et la DGSN Maroc. Je comprends pas ? De nombreux Marocains indignés appellent à déposer plainte pour interdire la chanson jusqu'au retrait de cet extrait dégradant pour la femme marocaine ».

Il faut dire, cependant, que certains Marocains, notamment les fans de Drake, essaient de relativiser ces propos, estimant que l'artiste ne parle que d'une catégorie de femmes, donc pas toutes les Marocaines. Alors que certains autres vont jusqu'à défendre Drake, considérant que dans cette chanson, il n'insulte pas les femmes marocaines, mais il les défend.

Vidéo : Jumbotron Shit Poppin, du rappeur canadien Drake