La compagnie maritime Algérie Ferries ne semble pas en finir avec les scandales. Des passagers ayant acheté leurs billets pour une traversée au départ de Naples vers Alger, prévue dimanche 6 novembre, ont été laissés en rade au port italien. La cause ? La traversée en question n’a pas été programmée et Algérie Ferries aurait même décidé de suspendre la ligne Alger-Naples-Alger sans en aviser ses clients.   

C’est une affaire qui a fait beaucoup de bruit ces dernières heures sur les réseaux sociaux.  Des centaines de passagers ayant réservé leurs billets pour une desserte entre Naples et Alger avec Algérie Ferries pour le dimanche 6 novembre, ont été surpris d’apprendre à leur arrivée au port italien que ladite desserte ne figure pas au programme de la compagnie algérienne. Les passagers ont appris la mauvaise nouvelle à la dernière minute, sans en être avisés au préalable par Algérie Ferries.

Dans un témoignage su site Djalia DZ[1]Scandale: Algérie Ferries vend des billets d’une ligne suspendue , Djalia DZ, un passager a indiqué avoir acheté son billet le 24 octobre à l’agence d’Algérie Ferries de Toulon (France) pour une traversée Naples-Alger-Naples dont le départ était prévu le 6 novembre à bord du navire El Djazair II. Photo du billet à l’appui, le passager affirme avoir acheté son billet au prix de 850 euros pour la traversée en aller-retour.  Arrivé le jour J au port de Naples, le passager a été surpris de trouver les portes de l’enceinte fermée.

Des passagers d’Algérie Ferries livrés à eux-mêmes au port de Naples

Ce client n’est pas le seul à se retrouver dans cette situation. Ils étaient des dizaines d’autres en provenance de nombreux pays d’Europe (Italie, France, Belgique, Espagne…) à avoir réservé pour cette traversée du 6 novembre programmée à 16 h, sans pouvoir embarquer. Les malheureux passagers ont appris la nouvelle de l’inexistence de cette traversée qu’à leur arrivée au port de Naples.

En effet, c’est un agent au niveau du port qui avait annoncé aux passagers que la ligne Naples-Alger-Naples, n’est plus opérationnelle, rapporte la même source. Cette ligne, qui était pour rappel suspendue en mars 2019 a repris en juillet dernier. « Aucun navire d’Algérie Ferries ne rentrera au port de Naples » a affirmé cet agent aux passagers algériens en leur précisant que « le port est fermé, car c’est dimanche ».

C’est un policier italien qui informe les passagers de la suspension des traversées Alger-Naples-Alger

Selon la même source, les passagers qui se sont agglutinés devant les portes fermées du port de Naples ont appris de la part d’un policier en poste que « les traversées entre Naples et Alger ne sont plus au programme du port et que le contrat signé par l’infrastructure portuaire italienne l’été dernier n’a pas été renouvelé. « Nous avions déjà eu affaire, il y a 15 jours, à la même situation où des passagers munis de leurs billets n’ont pas embarqué au départ de Naples vers Alger pour la simple raison que cette ligne ne figure plus au programme du port » ajoute le policier italien.

Cette affaire de l’annulation des traversées entre Naples et Alger devrait faire réagir les responsables d’Algérie Ferries d’autant plus que selon les mêmes sources, des agences de la compagnie nationale continuent à vendre des billets pour cette ligne. Ce scandale, qui s’ajoute aux nombreux autres, ne fera malheureusement que ternir davantage l’image de la compagnie maritime nationale aux yeux de ses clients.