Pour l'ancien international et ex-entraîneur de la sélection algérienne Rabah Madjer, l'Afrique fera belle figure lors de la Coupe du monde qui débutera le 20 novembre au Qatar. Madjer est allé jusqu'à miser sur deux sélections africaines pour passer le premier tour du tournoi ; parmi lesquelles figure le Cameroun.

Pour cette 22e édition de la Coupe du monde, qui aura lieu du 20 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar, l'Afrique sera représentée par 5 sélections. Il s'agit du Maroc, de la Tunisie, du Cameroun, du Ghana et du Sénégal. Ces sélections auront la lourde mission de représenter le football africain dans le plus grand événement mondial. Et comme à chaque édition, l'on s'interroge sur les chances des équipes africaines et chacun en va de sa propre analyse.

Dans un entretien accordé récemment aux organisateurs de la Coupe du monde au Qatar, le président de la Fecafoot, Samuel Eto'o, a fait savoir qu'il voit les 5 sélections africaines se qualifier au 2e tour. L'ancienne star des Lions indomptables est allée jusqu'à affirmer que le Cameroun sera champion du monde au terme d'une finale remportée contre le Maroc.

Une autre figure du football africain s'est également exprimée sur les chances des équipes africaines lors de ce tournoi au Qatar. Il s'agit de l'ancien international algérien et sélectionneur des Verts Rabah Madjer. Dans un entretien accordé ce jeudi 17 novembre au site Foot Africa, Rabah Madjer s'est montré optimiste quant aux chances des représentants africains de passer le premier tour[1]Mondial 2022 : Rabah Madjer optimiste pour le Sénégal et le Cameroun, Foot Africa, en citant notamment le Cameroun, tombeur des Verts lors du fameux match barrage à Blida.

« Le Cameroun et le Sénégal sont bien lotis pour se qualifier au second tour », affirme Rabah Madjer

« Le Cameroun et le Sénégal, particulièrement, sont bien lotis pour se qualifier au second tour de la compétition », lance Rabah Madjer. « La Tunisie et le Maroc peuvent aussi créer la sensation dans le rendez-vous qatari », ajoute-t-il. « La coupe du monde est un tournoi très exigeant qui nécessite une présence mentale, physique et tactique optimale. À partir de là les 4 sélections africaines devraient faire preuve de beaucoup de rigueur et de concentration pour aller très loin dans cette 22e édition du Mondial », a-t-il poursuivi.

Dans une étude réalisée le 9 novembre dernier, l'analyse de performance sportive Opta Analyst, a conclu que les chances des 5 sélections africaines de remporter la Coupe du monde au Qatar sont « quasi nulles ». Selon Opta Analyst, elles sont ainsi divisées :

  • le Maroc a 0,3 % de chances de remporter le trophée, 1,1 % d'atteindre la finale, 3,3 % de se hisser en demi-finale et 9,8 % de chances de se qualifier en quarts de final.
  • Le Sénégal, qui avait atteint pour sa première participation les quarts de finale lors de la Coupe du Monde au Japon et en Corée du Sud en 2002, n'a que 1,1 % de chance de gagner le trophée au Qatar, selon la même étude.
  • La Tunisie (0,2 %, 26e), le Cameroun (0,2 %, 27e) et le Ghana (0,1 %, 29e) complètent la liste des sélections africaines au classement final du tournoi qatari selon les prévisions d'Opta Analyst.

« L'Afrique n'a jamais réussi, par le passé, à atteindre le carré d'As d'une coupe du monde. Nous espérons tous qu'elle réussisse à chasser le signe indien dans ce Mondial qatari », affirme à ce propos Rabah Madjer au site Foot Africa.