La Coupe du monde 2022 a entamé, le 29 novembre, la série des matchs comptant pour la 3e journée du 1er tour. Depuis mardi, les supporters et les organisateurs de ce tournoi planétaire ont le regard fixé sur les équipes qui passent au second tour et celles qui doivent prendre le chemin de l'aéroport pour rentrer à la maison.

Et si l'Algérie est absente après son élimination à la fin du mois de mars 2022, elle sera quand même présente grâce à trois représentants du corps arbitral que la FIFA a qualifiés pour la phase finale de cette 22e édition de la Coupe du monde. Il s'agit de Mustapha Ghorbal et ses deux assistants Mokrane Gourari et Abdelhak Etchiali.

Les trois referees algériens ont déjà officié dans cette coupe du monde qatarie, notamment les deux assistants, Mokrane Gourari et Abdelhak Etchiali, qui ont été chargés de la VAR à maintes reprises. La Commission des arbitres de la FIFA a également désigné le trio arbitral algérien lors de la rencontre qui a opposé la sélection des Pays-Bas à celle de l'Équateur, et ce, à l'occasion d'un match de la 2e journée du groupe A.

Un match crucial sous le sifflet d'un arbitre algérien

Visiblement, les responsables de la Commission des arbitres de la FIFA sont satisfaits de leurs prestations lors des premières désignations. D'ailleurs, ce trio arbitral algérien a été désigné, encore une fois, pour officier lors d'une rencontre cruciale de cette 3e journée du 1er tour.

À lire aussi :  Zinedine Zidane à la tête de la Juventus ? Les supporters le demandent

Il est vrai que ce ne sera pas facile pour Mustapha Ghorbal et ses deux assistants Mokrane Gourari et Abdelhak Etchiali d'arbitrer, ce mercredi 30 novembre à 16 heures, le match Australie-Danemark, crucial dans le groupe D. Dans ce groupe, la France est qualifiée et la Tunisie est quasi éliminée. La qualification se jouera donc entre les Australiens et les Danois, qui croiseront le fer sous le sifflet de l'arbitre algérien, ses deux assistants algériens ainsi que le 4e arbitre de nationalité sénégalaise, en l'occurrence Maguette Ndiaye.