Les Algériens en tête des nationalités sommées de quitter le territoire de l'UE

En France, ces dernières semaines, l'immigration est au centre d'un débat acharné, son rôle ainsi que le statut des sans-papiers est aussi discuté. Des courants politiques accusent le gouvernement de laxisme dans l'application des obligations de quitter le territoire français (OQTF). Une accusation que le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin rejette en affirmant que la France « est le pays d'Europe qui exécute le plus d'OQTF ».

En effet, ces obligations sont émises par plusieurs pays européens. Des sans-papiers de plusieurs nationalités sont dans le collimateur des pays de l'Union européenne. Parmi ces sans-papiers concernés par ces obligations de quitter le territoire, les Algériens arrivent en pole position. En effet, selon les chiffres de la Commission européenne en 2021, 340 500 ressortissants de pays non membres de l'UE ont reçu l'ordre de quitter son territoire. Un chiffre qui a reculé de 14 % par rapport à l'année précédente.

Cette commission révèle que les personnes sommées de quitter le territoire de l’UE étaient originaires d'Algérie (7,7 %), d'Albanie (6,5 %), du Maroc (6,2 %), du Pakistan (5,4 %) et d'Ukraine (5,2 %). Elle précise qu' « en 2021, la proportion des retours volontaires et celle des retours forcés ont atteint la parité (50-50 %). 77 % des retours étaient des retours assistés : les personnes renvoyées ont reçu une assistance logistique, financière et/ou matérielle ».

Société « L'immigration tue » : CNews écope d'une amende de 60'000 euros

La France est le pays qui expulse le plus en Europe

Par ailleurs, la France est le pays qui exécute le plus d'ordres de quitter le territoire (OQTF) en Europe. En effet, sur l'un des tableaux statistiques livrés par le site d'Eurostat, le service de la Commission européenne chargée de l'information statistique a constaté qu'en 2021 les additions des quatre trimestres donnent un chiffre de 11 630 OQTF exécutées par la France. La France se place ainsi devant l'Allemagne, qui a renvoyé 10 785 immigrés illégaux, et la Suède qui a renvoyé 9 270 personnes. Ces chiffres confirment donc les déclarations de Gérald Darmanin et également celle d' Olivier Véran porte-parole du gouvernement qui avait  précisé qu'« aucun pays autour de nous ne fait plus d'expulsions que la France1 ».


  1. France : Les personnes sous OQTF sont désormais recherchées 


Vous aimez cet article ? Partagez !