39 attentats islamistes déjoués en 5 ans en France

La France, déjà théâtre d'attentats terroristes, est toujours sous la menace. Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin l'a confirmé ce mercredi matin en révélant que ces menaces seraient avant tout « endogènes » et que 39 attentats ont été déjoués durant ces 5 dernières années.

« Il s'agit de gens qui passent eux-mêmes à l'acte sans lien particulier avec des groupes terroristes extérieurs, même s'il ne faut jamais exclure une menace extérieure », a-t-il dit sur le plateau de France 2. Près de quarante (39 pour être précis) attentats islamistes ont d'ailleurs été déjoués depuis 5 ans, selon le ministre. « La DGSI a su interpeller encore il y a quelques semaines des personnes qui pouvaient passer à l'acte », a fait savoir Darmanin.

Ces menaces viseraient, a-t-il enchaîné, « des intérêts publics » ou « des mouvements de foule ». « Il y a en ce moment des marchés de Noël, des fêtes religieuses et des mouvements de foule spontanés comme ce soir avec des familles », a souligné le ministre en évoquant le match qui verra s'affronter la France et le Maroc en demi-finale de la Coupe du monde1.

Société À Bruxelles, les musulmans n'ont nulle part où enterrer leurs morts

« Nous voulons permettre la fête tout en protégeant la population », soutient encore le ministre français de l'Intérieur. Pour rappel, une série d'attaques simultanées ont été perpétrées à Paris et à Saint-Denis, le 13 novembre 2015, dans lesquelles 131 personnes ont perdu la vie et 350 ont été blessées. Il s'agit des attentats les plus meurtriers jamais connus en France. Ils ont été revendiqués par l'État islamique. En 5 ans, de 2015, jusqu'en 2020, une trentaine d'attaques terroristes ont eu lieu dans l'Hexagone.


  1. Match France-Maroc : Sécurité renforcée dans les villes françaises 


Vous aimez cet article ? Partagez !