Houssem Aouar jouera pour l'équipe d'Algérie (FAF)

C'est attendu depuis trop longtemps, mais cette fois, c'est fait par Houssem Aouar après tellement de tergiversations. Le milieu de terrain de l'Olympique lyonnais opte officiellement pour l'équipe d'Algérie. Il a fini par emboîter le pas au défenseur des Wolverhampton Wanderers, Rayan Aït Nouri, qui a changé sa nationalité sportive pour rallier les Fennecs dès le mois de mars 2023.

En effet, c'est le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zfizef, qui a fait l'annonce, ce vendredi 6 janvier. Dans une déclaration à la chaîne III de la radio nationale, le patron de l'Instance footballistique nationale a fait savoir que le milieu de terrain des Gones était d'accord pour rejoindre les Mahrez, Bennacer, Bensebaïni et autre Aït Nouri.

"Houssem Aouar nous a donné son accord pour rejoindre la sélection algérienne", s'est contenté d'affirmer Djahid Zfizef, sans donner plus de précisions, notamment s'il est attendu pour le stage du mois de mars et la double confrontation contre la sélection du Niger que les Fennecs affronteront dans le cadre des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations (CAN 2023) qui aura lieu en janvier 2024.

Sports Belmadi tient sa prochaine destination

 

Houssem Aouar n'a pas confirmé sa décision sur son avenir international

Le Lyonnais qui améliore ses statistiques depuis l'arrivée de Laurent Blanc sur le banc de l'OL ne s'est pas encore exprimé sur la question. Il n'a pas encore confirmé sa décision de porter le maillot des Verts. Mieux que cela, certains de ses proches affirment que le joueur n'a pas encore donné son accord et qu'il se donnait encore un délai de réflexion. De son côté, l'Equipe est plus nuancé et estime que l'accord entre les deux parties n'est pas encore acté, mais ajoute que le Houssem Aouar serait plutôt proche de la sélection algérienne.

Dans le même entretien, le président de la FAF a indiqué que des contacts ont eu lieu également avec un autre Franco-algérien, l'attaquant Amine Gouiri qui évolue au sein du Stade rennais. Mais dans le cas de l'ex-avant-centre de l'OGC Nice, "rien n'est encore décidé", a précise Djahid Zfizef. Mais coup de tonnerre ! Amine Gouiri a démenti cette information, dans une réponse à des journalistes. "Pour l’instant je suis en équipe de France Espoirs", a-t-il précisé, en ajoutant qu'il n'était pas au courant des prétendus contacts avancés par Zfizef.


Vous aimez cet article ? Partagez !