Équipe de France : Deschamps reste, quel avenir pour Zidane ?

Didier Deschamps - Zinedine Zidane

Prévisible pour certains, surprise pour d’autres, la prolongation de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France jusqu’en 2026 est désormais officielle. L’annonce a été faite ce samedi 7 janvier, par la fédération française de football (FFF). Dans les faits, Noël Le Graët, patron de la FFF, n’a fait que confirmer une information qui circulait déjà depuis le dernier mondial qatari.

En effet, avant le début de la Coupe du monde au Qatar, le président de la FFF avait fait savoir que « si Didier Deschamps atteignait les demi-finales, il pourrait rester sélectionneur ». C’est dire que l'avenir de Zinédine Zidane semble s'écrire loin des Bleus, du moins pour l’instant. Nul ne sait ce que pourrait lui réserver l’avenir. Quoi qu’il en soit, Zidane devrait passer à autre chose. C’est déjà fait si l’on se fie aux quelques informations rapportées ces derniers jours par la presse spécialisée.

Quel avenir pour Zidane ?

Libre depuis son départ du Real Madrid, à la fin de la saison 2020-2021, Zizou est, en effet, fortement pressenti à la barre technique de l’équipe du Brésil dont l’ancien sélectionneur Juninho affirme que le choix de Zinedine Zidane pour le remplacer est une « bonne option ». « Le football est un sport démocratique. Tout le monde peut participer, même si la priorité sera toujours un entraineur de ton pays, qui connait le foot local. Mais si aujourd'hui tu n'as pas un nom qui fait l'unanimité au Brésil, pourquoi pas regarder à l'extérieur ? Mais tu ne peux pas prendre quelqu'un à l'extérieur parce que tu vas proposer un énorme contrat », a-t-il déclaré sur RMC.

Seulement, Zinedine Zidane n'est pas le seul nom inscrit sur la liste de la CBF. Plusieurs techniciens étrangers, dont l’Allemand Thomas Tuchel et l’Argentin Mauricio Pochettino, tous les deux passés par le Paris Saint-Germain et libres de tout engagement, sont cités. D'autres noms comme celui du technicien argentin Marcelo Gallardo, et l’Espagnol Roberto Martinez, qui vient de quitter la sélection belge, ou encore l’espagnol Rafael Benitez, passé par le Real Madrid, figurent aussi sur la liste de la fédération brésilienne.

Dans tous les cas, Zinedine Zidane ne risque pas de « chômer » encore pour longtemps. Son nom est en effet évoqué avec insistance du côté de Manchester United ou encore Chelsea. On pourrait même le voir prendre les commandes de la Juventus de Turin  en remplacement à Massimiliano Allegri.

Retour en haut
Partager via
Copier le lien